Un emballage 100% recyclable. C'est-à-dire ?

Nos emballages 100% recyclables

Dans notre démarche écologique qui nous est chère, nous tenions à ce que nos emballages aient le moins d’impact négatif sur notre planète. Mais comment choisir un emballage éco-responsable ? 

Compostable, biodégradable, recyclable…

Plusieurs options s’offraient à nous pour choisir un emballage responsable : compostable, biodégradable ou recyclable. Après avoir mené notre petite enquête, nous avons finalement opté pour un emballage 100% recyclable. 

Les sacs Stan et nos étiquettes sont en polyéthylène et proviennent de fournisseurs français. Le tout est mono-matière et entièrement recyclable. Seuls les encres et le vernis ne sont pas recyclables, mais leur quantité est si infime que cela est négligeable et n’empêche aucunement le recyclage intégral du produit. 

Notre système de fermeture a lui aussi été conçu pour être recyclable. C’est pourquoi il est différent des autres emballages classiques de croquettes. Nous ne pouvions intégrer un système de “zip”, certes un peu plus pratique mais pas écologique !

Finalement, les emballages Stan sont un peu comme des chats de l’Egypte Antique, ils ont plusieurs vies ! 

Pourquoi pas biodégradable ou compostable ? 

On a l’intuition que quelque chose qui se décompose est meilleur pour l’environnement que quelque chose qui ne se décompose pas. Pourtant, ce n’est pas totalement vrai.

Lorsqu’on imagine un emballage biodégradable, on se dit qu’il se décomposera peu importe où il est jeté : c’est faux !  Dans la nature, il aura une action néfaste sur la biodiversité car l’emballage biodégradable a besoin de conditions précises pour pouvoir se dégrader Le jeter à la poubelle classique ? Quel dommage puisqu’il va générer de la pollution !

Dans les sites d’enfouissement, la décomposition se fait sans oxygène car tout est très compacté. Et cela fait toute la différence parce que ce type de décomposition génère 2 pollutions : 

  • celle liée au méthane : un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2 qui peut s’échapper du site et contribuer aux changements climatiques

  • celle du lixiviat : du jus de poubelles concentré et très toxique qui peut fuir du site et contaminer les sols et les eaux aux alentours.

 

La question se pose également pour les emballages compostables. Par exemple, les plastiques certifiés compostables ont souvent besoin de conditions industrielles de compostage pour permettre leur dégradation complète.  

Pour qu'ils aient un réel intérêt, ils doivent :  

  • être mis en collecte de compost municipal, mais peu de villes sont équipées.

  • être compostés à la maison à l’aide d’un composteur qui répond à des normes précises de sorte à ce que la dégradation se fasse de manière optimale et complète.

En clair, l’emballage compostable est une bonne option si tous les consommateurs ont accès à une collecte municipale ou ont la possibilité de composter chez soi. Dans la réalité, c’est loin d’être le cas et peu de villes/personnes sont équipées.

Papier Kraft : l’emballage miracle ?

Star des emballages écolo, le papier kraft semble être une bonne alternative car il est 100% biodégradable. Le hic… c’est qu’il n’est pas totalement adapté à l’alimentation puisqu’il ne permet pas l’étanchéité. Cela pose donc le problème de la préservation des denrées. Les emballages sont essentiels pour protéger nos produits. Nous devons donc bien nous assurer qu’ils remplissent leur fonction : conserver les croquettes de votre boule de poils.

Pour qu’un emballage alimentaire au papier kraft soit utilisable, il faudrait ajouter un film plastique à l’intérieur de l’emballage….le biodégradable ne deviendrait alors qu’une douce illusion.

C’est tout de même un super matériau et c’est la raison pour laquelle nous utilisons du papier kraft pour protéger et maintenir les paquets dans nos cartons, qui eux aussi sont fabriqués en France et recyclables. 

En bref...

Le choix de l’emballage est primordial et soulève de nombreuses problématiques avec lesquelles nous devons jongler. Mais il y a une chose qui ne peut changer : c’est la nécessité de conserver nos produits. Assurer la protection des croquettes, c’est aussi assurer la santé de vos animaux et on ne rigole pas avec ça, d’où l’importance de concevoir un emballage qui remplit totalement sa fonction.

L’option du 100% recyclable est selon nous, à l’heure actuelle, la meilleure façon de garantir la préservation de nos croquettes. Nous sommes néanmoins attentifs aux évolutions techniques en matière d’emballages, pour une patte toujours plus verte !

Pour un chat et un chien en super santé, découvrez nos gammes de croquettes bio et sans céréales :

Va chercher !