Les animaux face aux dangers de l'automne

Les animaux face aux dangers de l'automne - Stan.bio

Le soleil persiste encore (et encore, de belles journées pluvieuses sont là) mais les températures commencent bel et bien à chuter. Malgré vous, l’automne est arrivé, les arbres commencent à changer doucement de couleurs et les jours raccourcissent (un peu trop vite à notre goût).

Mais avec cette nouvelle saison arrivent également quelques petits désagréments pour nos animaux. En effet, les changements de température et de luminosité entraînent des conséquences sur votre animal et sur ce qui l’entoure.

Voici les principaux dangers de l’automne pour les chats et les chiens :

La chasse est ouverte

L’ouverture de la chasse a presque toujours lieu au début de l’automne. C’est pourquoi, une fois que la saison débute, vous devez être très vigilant lorsque vous sortez avec votre chien en forêt ou à la campagne.

La chasse étant réglementée, vous devez prendre connaissance des panneaux et des pancartes indiquant qu’une chasse est en cours. N’hésitez pas à faire un détour ou à choisir une autre destination pour profiter de la nature. Si vous choisissez malgré tout de vous balader en forêt, il est préférable de garder votre chien en laisse afin qu’il ne soit pas confondu avec un animal sauvage. Nous vous recommandons aussi de porter un gilet fluorescent pour indiquer votre présence aux chasseurs. Des accidents ont lieu chaque année, alors attention !

Mue et boules de poils

Qui dit changement de température dit changement de pelage ! Les chats et les chiens vont bientôt entrer dans une phase de mue afin de retrouver leur épaisse fourrure d’hiver.
Mais attention, en faisant leur toilette, les chats sont susceptibles d’avaler leurs propres poils, qui, s’ils ne sont pas recrachés finiront par obstruer leur système digestif !
C’est pourquoi il est important de bien brosser les chats (et les chiens aussi) tout au long de l’année, et plus encore en automne et au printemps, lorsque leur pelage se renouvelle.
Il est donc important de bien les brosser en période de mue, lorsque leur pelage se renouvelle.

Gare à la teigne !

La teigne est une maladie de la peau qui touche essentiellement les animaux, notamment les chats. Elle est liée à la présence d’un champignon qui se nourrit des poils, entraînant des lésions rondes et une inflammation de la peau. Très contagieuse même pour l’Homme, la teigne doit être traitée le plus tôt possible afin d’éviter sa transmission.

Si c’est principalement pendant l’été que se contracte la teigne, ses symptômes n’apparaissent en revanche qu’en automne. A défaut de traitement préventif, il est donc important de bien surveiller votre chat pour vous assurer qu’il ne l’a pas développée. Voici quelques signes cliniques de la teigne :

  • Lésions cutanées, squames, croûtes,
  • Inflammations,
  • Poils cassés, dépilation, alopécie.

 Cette maladie se transmet de l’animal à l’homme, il est donc conseillé de consulter un vétérinaire si votre chat présente ces symptômes.

Le retour en force des parasites

Dehors, les températures baissent mais restent plutôt douces, et le temps est humide. C’est propice au développement des parasites.
Ces parasites sont présents dans le jardin et dans la nature, ou même chez vous (les puces peuvent pondre chez vous, puisqu’il fait chaud). Ils apprécient les hautes herbes. Au passage de votre chien ou de votre chat, les parasites s’agrippent aux poils et se hissent à proximité de la peau.

Il est impératif de protéger votre chien et votre chat des puces mais aussi et surtout des tiques. Ces dernières sont porteuses de maladies. Parmi elles, il y a :

  • la maladie de Lyme,
  • l’ehrlichiose,
  • l’anaplasmose,
  • la piroplasmose.

Contrairement aux idées reçues, les tiques sont encore bel et bien présentes en automne, malgré les baisses de températures !

Les douleurs articulaires

Diminution des températures et humidité ont tendance, comme chez l’homme, à réveiller les douleurs des animaux. Avec l’âge, les animaux sont comme nous sensibles à des problèmes comme l’arthrose.

Les deux principales raisons de l’apparition de problèmes articulaires chroniques sont la vieillesse et le surpoids.

Le froid et l’humidité de l’automne favorisent malheureusement le réveil de ces douleurs : votre animal peut avoir du mal à se lever, boiter ou sembler un peu moins joyeux.
Si c’est le cas, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire qui vous guidera sur la meilleure façon de soulager son arthrose.

Lire aussi