Les plantes de Noël toxiques pour les chiens et chats

Les plantes de Noël toxiques pour les chiens et chats

Alors que l’esprit de Noël enchante peu à peu nos maisons, nous avons déjà vu que cette période de fêtes est synonyme de dangers pour nos animaux. Toutes les décorations ne sont pas adaptées à nos compagnons à quatre pattes et il convient de redoubler de vigilance ! Le gui, le houx….vous connaissez certainement toutes ces plantes emblématiques de l’hiver des fêtes de Noël. Mais savez-vous qu’elles sont toxiques pour vos chiens et chats ? 

Le houx

Utilisé pour décorer les intérieurs ou fabriquer des couronnes de Noël, le houx est très dangereux pour nos chats et nos chiens. Ce sont plus particulièrement les baies rouges qu’il produit qui posent problèmes : ingérées en grandes quantités, les baies provoquent des troubles digestifs (vomissements, diarrhées), des troubles nerveux ou encore des irritations, notamment buccales, accompagnées d’une hypersalivation. Les feuilles sont aussi à fuir mais elles intéressent un peu moins nos compagnons car elles sont piquantes.

Le Gui 

Charmante coutume que celle qui consiste à s’embrasser sous le gui pour la nouvelle année ! Autrefois, on prêtait au guides vertus médicinales, voire d'immortalité, car ses feuilles étaient toujours vertes, même au cœur de l'hiver. C’est loin d’être le cas pour les chiens et chats ! En effet, si votre animal de compagnie venait à manger les petites baies blanches de cette plante, cela pourrait lui être fatal.L’ingestion massive de gui provoque une hypersalivation, des troubles digestifs, une perte de la coordination et de l’équilibre et des convulsions. Un dysfonctionnement cardiaque peut également apparaître.

Le poinsettia

Aussi appelé étoile de Noël, le poinsettia est une plante chatoyante qui se reconnaît facilement. À Noël, elle met un peu de couleur et de chaleur dans les maisons grâce à sa coloration rouge. Malgré son apparence raffinée, le poinsettia est  toxique pour les chats et les chiens. L’ingestion de ses feuilles provoque des troubles digestifs (vomissements, diarrhée, hypersalivation) ainsi que des irritations de la bouche et de l’estomac.

Va chercher !