Mon chat peut-il manger des fruits ?

“Mangez 5 fruits et légumes par jour” entendons-nous sans cesse ! En tant qu'humains, nous savons à quel point les fruits sont essentiels dans notre alimentation. Riches en vitamines, minéraux et fibres, les fruits (avec les légumes bien sûr) comptent parmi les aliments les plus nutritifs que nous puissions manger.  Mais tous ces bénéfices sont-ils aussi valables pour nos chats adorés ? Alors oui, et non… Bien entendu, il faut faire le tri parce que tout ne convient pas à nos compagnons à quatre pattes. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous avons concocté un petit guide, histoire que votre chat puisse se régaler en toute sécurité ! Pour les chiens, notre guide se trouve ici. 

Quels fruits sont bons pour mon chat ?

Attention, même si certains fruits s'avèrent être bons pour votre chat, gardez bien à l'esprit que c'est avant tout une question de quantité ! Les chats sont des carnivores, les fruits et les légumes ne constituent donc pas la base de leur alimentation. Ils ne doivent jamais dépasser 15% de leur alimentation quotidienne au risque de les rendre malades. Pour ce qui est de la préparation, les fruits doivent toujours être pelés, coupés en petits dés, et il faudra enlever les pépins ou les noyaux. 

 

Les poires : idéales pour votre chat ! Elles sont particulièrement riches en nutriments et confèrent de nombreux bienfaits. Elles constituent une excellente source de fibres qui participent à la prévention des maladies cardiaques, du cancer, mais aussi à la régulation de la tension artérielle. Attention aux pépins qui sont riches en glycocides cyanogènes, ce qui est très dangereux pour votre chat et pourrait entraîner une intoxication alimentaire. Il est impératif de les retirer. 

Les myrtilles : elles regorgent d'antioxydants et de fibres, de quoi donner un gros coup de pouce à la santé de votre chat ! Les flavonoïdes permettraient également de limiter la résistance à l’insuline, et ainsi de réguler le taux de glucose dans le sang. 

Les fraises : riches en vitamines B et C, les fraises constituent une importante source de fibres pour le chat ce qui peut améliorer sa digestion. La haute teneur en eau de ce fruit va par la même occasion procurer un bonus d’hydratation à votre chat, idéal pendant l'été ! Attention toutefois, les fraises contiennent beaucoup de sucre. Il est donc recommandé d'en fournir en petites quantités à votre  animal.

Les melons : ils regorgent de nutriments précieux, notamment des glucides, des fibres, des vitamines, des minéraux et de petites quantités de graisses et de protéines (acides aminés). Beaucoup de chats apprécient le gout du melon, mais il faut bien éveiller à enlever les pépins.

Les pastèques : sa haute teneur en eau va permettre à votre chat de s'hydrater. Tout comme le melon, il est impératif d'enlever les pépins et la peau qui peuvent s'avérer mauvais pour votre chat.

Les pommes : celles-ci sont une excellente source de vitamines A et C et regorgent de fibres pour que le système digestif de votre chat fonctionne efficacement. Egalement riches en antioxydants, elles permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire. 

 

Quels sont les fruits à bannir pour mon chat ?

Si certains fruits sont excellents pour votre chat, d'autres au contraire sont à définitivement bannir de leur alimentation parce qu'ils peuvent s'avérer toxiques pour votre animal.

Les raisins : tous, qu'ils soient frais ou secs sont potentiellement toxiques pour le chat. On ne connait pas encore précisément la molécule responsable de la toxicité, mais il est bien avéré que les raisins représentent un potentiel danger pour votre animal. La toxicité des raisins est rénale et digestive. Elle peut conduire à une insuffisance rénale aiguë chez le chat.

Les bananes : bonnes pour les chiens, elle sont au contraire très mauvaises pour les félins. En effet, la consommation de ces fruits provoque de fortes diarrhées chez nos amis les chats.

Les oignons : les composés soufrés des oignons sont responsables d'une destruction des globules rouges circulant dans le sang du votre chat. Cela peut donc entraîner une anémie hémolytique. Cet ingrédient est à bannir entièrement de l'alimentation de votre boule de poils ! 

L'ail : comme pour les oignons ou encore l'échalote, l’ail appartient à la famille des Liliacées. A haute dose, l'ail peut provoquer des intoxications chez le chat. Tout comme l'oignon, l'intoxication à l'ail peut conduire à une anémie. 

Les avocats : ils contiennent de la persine (une toxine fongicide). Cet acide gras est relativement dangereux pour certains animaux. La persine se retrouve dans le le noyau et la pelure du fruit, ce qui rend l’ingestion désagréable. Ingérer de la persine peut endommager le pancréas de votre chat, de même que les aliments frits et les sauces épicées.

 

Pourquoi des myrtilles dans les croquettes bio Stan pour chats ?

Savoureuse et parfumée, la myrtille regorge de vertus particulièrement réputées ! Ces baies sont connues pour améliorer notre santé, mais cela est vrai aussi pour la santé de nos compagnons à quatre pattes.

  • Booster le système immunitaire : les myrtilles contiennent des nutriments essentiels pour renforcer le système immunitaire, comme les vitamines A et C, les fibres, le calcium et les protéines.
  • Prévenir les maladies dégénératives : les propriétés antioxydantes des flavonoïdes et des acides phénoliques présents dans les myrtilles sont essentielles pour prévenir les maladies dégénératives et cardiovasculaires.
  • Aider à la digestion : l'apport en fibres des myrtilles aide à améliorer le transit intestinal et agit comme remède naturel contre la constipation chez le chien et le chat.
  • Propriétés antiadhésives :  les myrtilles ont des propriétés antiadhésives qui empêchent l'adhésion des bactéries et autres micro-organismes aux parois des voies urinaires, facilitant leur élimination par l'urine. Cet effet prévient les infections urinaires, les cystites et la formation de calculs rénaux chez le chat et le chien.
  • Stimuler la circulation sanguine : les myrtilles contiennent des bioflavonoïdes ou "vitamine P" qui ont un effet anticoagulant sur l'organisme. A des doses raisonnables, ils stimulent la circulation sanguine et aident à prévenir la formation de caillots.
  • Equilibrer le métabolisme : les phytochimiques présents dans la myrtille aident à prévenir de l'hyperglycémie, l'obésité et le diabète.

La myrtille est donc un ingrédient de choix et constitue un véritable boost en antioxydants pour compléter la recette de nos croquettes et ainsi garantir une belle brochette d'ingrédients bio haut de gamme. Jetez un oeil à notre sélection de croquettes bio sans céréales pour chats !

Va chercher !