Le Pomeranian : guide complet sur ce Spitz Nain

Chien pomeranian beige, c'est un spitz nain assis sur un canapé gris. Il sourit en regarde l'objectif devant lui et semble très heureux.

Le Pomeranian, également connu sous le nom de Spitz nain ou loulou de poméranie, est l'un des joyaux de la famille canine. Ce petit chien, qui tire son nom de la province de Poméranie dans la région historique du nord de la Pologne et de l'Allemagne, est reconnu pour son énergie débordante, son pelage épais et soyeux, et sa démarche majestueuse. Bien que de petite taille, ces adorables chiens ne manquent pas de caractère et sont prêts à faire fondre les cœurs avec leur charme irrésistible.

Le Pomeranian est une race de chien spéciale, qui se distingue par son allure fière et sa beauté inégalée. Avec son pelage unique de couleurs variées et son allure pétillante, ce Spitz nain attire souvent l'attention et est le centre des regards. Mais ce magnifique chien ne se résume pas qu’à ça, car derrière ce magnifique pelage se cache un cœur aimant et débordant d'énergie, qui se fera un plaisir de faire partie de votre foyer. N’hésitez pas de consulter notre article sur l’Américain Bully Noir, pour en savoir plus sur d’autres races de canidés.

Les origines du Loulou de Poméranie
Quelle différence entre Spitz nain et Poméranian ?
Les caractéristiques physiques du chien pomeranian
Quel est le caractère du Spitz Pomeranian ?
L'éducation du Pomeranian Nain
L'alimentation du Pomeranian
La santé de ce canidé
Que retenir de notre Loulou de Poméranie ?

Dans cet article, nous allons vous faire découvrir l’univers de ce chien : origines, besoins en matière d'alimentation, caractéristiques physiques, santé, et bien plus encore, cette lecture vous donnera toutes les informations nécessaires pour tout comprendre et répondre à leurs besoins. Découvrez notre focus sur les besoins alimentaire du chien pour connaître tous les secrets des besoins nutritionnels canins.

Les origines du Loulou de Poméranie

Spitz nain pomeranian roux assis sur un rocher. Il a le poils long, tir la langue et semble très heureux.

L’histoire de ce chien, nous emmène dans la région de « Poméranie », située entre l'actuelle Allemagne et la Pologne. C’est dans cette zone géographique que la race trouve ses origines et qu’elle a commencé à se développer. Historiquement, les ancêtres du Pomeranian étaient des chiens de taille beaucoup plus grande, utilisés pour le travail et notamment pour la conduite des troupeaux. Ces grands Spitz ont ensuite été progressivement miniaturisés au fil des générations.

Le nom « Pomeranian » a été adopté pour la première fois au cours du 18ème siècle, en Angleterre. Mais c'est véritablement au 19ème siècle que ce canidé a gagner en popularité, et notamment grâce à la Reine Victoria d'Angleterre qui en possédait un prénommé « Marco ». Elle tomba amoureuse de ce petit chien lors d'un voyage en Italie et le ramena avec elle en Angleterre. Ce chien, particulièrement petit pour la race, est devenu extrêmement populaire et a influencé la tendance vers des chiens de plus en plus petits.

Cependant, ces Spitz nains ont conservé leur courage et leur tempérament des grands chiens de travail. En effet, ils sont connus pour leur audace et leur vivacité, souvent inconscients, doublés d’un tempérament vif, d’une allure fière et d’un pelage soyeux. Très apprécié pour leurs personnalités attachantes, ils sont aussi vu comme des compagnons de la vie quotidienne parfait, en s’adaptant aux différents modes de vie : appartement en ville comme dans une maison à la campagne.

Quelle différence entre Spitz nain et Poméranian ?

Chiens pomeranians de différentes couleurs assis dans un jardin. Il y en a un noir et marron à gauche, un beige à se droite, un autre noir et marron à sa droite et enfin un blanc tout à droite.

Le Spitz fait référence à un groupe de races de chiens ayant des origines similaires et partageant certaines caractéristiques physiques et comportementales. Parmi ces races, on trouve :

  • Le Spitz allemand : c’est une race plus ancienne qui se décline en cinq tailles différentes, allant du Loup Spitz (le plus grand) au Spitz nain ou "Kleinspitz" (le plus petit).
  • Le Spitz japonais : chiens de taille moyenne connus pour leur pelage blanc éclatant et leurs personnalités gaies. Extrêmement sociables, ces chiens sont également intelligents et apprennent rapidement.
  • Le Spitz finlandais : chien de chasse talentueux, ils ont une apparence très similaire à celle d'un renard, avec leur fourrure rouge-orangée et leurs oreilles pointues.
  • Le Spitz des Visigoth : chiens de travail sont originaires de Suède et sont utilisés depuis des siècles pour garder et rassembler le bétail.
  • Le « Keeshond » ou Spitz hollandais : chien de taille moyenne avec un pelage épais et gris argenté. Ils sont extrêmement amicaux et font d'excellents chiens de compagnie !
  • Le « Volpino Italiano » ou Spitz nain italien : petit chien avec un grand caractère, ils sont généralement de couleur blanche, avec un pelage épais et dense.

Les termes "Spitz nain" et "Poméranien" sont souvent utilisés comme synonymes pour désigner cette race de chien particulière à l’allure de renard. Cependant, si l'on examine de plus près les origines et les spécificités de ces chiens, on constate quelques nuances.

Le loulou de Poméranie, est une version miniaturisée du Spitz allemand, spécifique du "Mittelspitz" ou Spitz moyen. Au fil du temps, les éleveurs ont sélectionné les spécimens les plus petits pour créer une race de chiens plus petits, adaptés à la vie en intérieur et aux loisirs.

Les caractéristiques physiques du chien pomeranian

Chien Pommerain roux qui court dans l'herbe. Il tir la langue et semble très heureux de se dépenser.

Une des choses qui distinguent le notre loulou des autres races de chien est sans doute son apparence. Avec sa fourrure épaisse et brillante qui fait penser à une boule de duvet, il ne passe pas inaperçu. Le pelage du Pomeranian, nécessite un brossage régulier et offre une variété de couleurs, allant du blanc pur au noir, en passant par le marron, l'orange et beaucoup d'autres.

Sa taille compacte est également un trait distinctif. Avec un poids moyen variant entre 1,5 et 3,5 kilo, et une taille qui ne dépasse généralement pas 30 cm au garrot, le Pomeranian est donc véritablement un modèle réduit. Sa tête est proportionnelle à son corps, avec un front bien arrondi et de grands yeux en forme d'amande, ses petites oreilles sont dressées et pointues, apportant une touche de douceur !

Pour finir, la queue du Pomeranian est une autre caractéristique remarquable. Elle est bien fournie et se courbe gracieusement sur le dos du chien, créant une silhouette harmonieuse. Ce trait caractéristique est l'une des raisons pour lesquelles ce canidé est souvent comparé à un petit renard.

Quel est le caractère du Spitz Pomeranian ?

Chien Pomeranien avec son maître dans un jardin. Il est roux et joue avec un homme habillé en bleu.

Le caractère de ce chien est tout simplement parfait ! Connu pour son tempérament joyeux et sa personnalité pétillante, cela le rend particulièrement attachant en tant qu'animal de compagnie de la vie quotidienne. Le Pomeranian est un chien qui regorge d'énergie et de curiosité car son esprit vif se reflète dans son comportement : toujours prêt pour l’aventure en aimant explorer son environnement, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

En bref, LE trait marquant de sa personnalité est son audace. Malgré sa petite taille, ce chien n'a peur de rien. Il est courageux, confiant et n'hésite pas à se confronter à des chiens beaucoup plus grands que lui. Cependant… cette assurance peut parfois les mettre en danger, il est donc important de surveiller leur comportement lorsqu'ils sont en présence d'autres chiens.

Très attachés à leur famille, ces petits chiens sont dévoués à leurs maîtres et aiment passer de longs moments avec eux car leur nature affectueuse en font d'excellents compagnons de vie, pour les personnes seules comme pour les familles. Ils sont aussi très sociables et apprécient la compagnie d'autres personnes et animaux même si leur côté têtu prend parfois le dessus !

L'éducation du Pomeranian Nain

Spitz pomeranian qui se fait pointer du doigt par une main de femme. C'est un petit chien roux avec des longs poils.

L'éducation du Pomeranian est une tâche à la fois stimulante et gratifiante. Connus pour leur intelligence vive et leur désir d'apprendre, ces chiens sont très réceptifs aux séances d'apprentissage, surtout si elles sont présentées sous forme de jeux. Leur intelligence combinée à leur curiosité naturelle, fait qu'ils sont souvent désireux d'apprendre de nouvelles choses.

Cependant, nous l’avons dit légèrement plus haut, c’est un chien possédant également un côté têtu et indépendant qui peut présenter un défi lors de l'éducation. Il est important de rester cohérent et patient lors de l'éducation de votre Spitz. Une approche positive, basée sur la récompense et l'encouragement, est la plus efficace pour dompté ce petit renard.

L'éducation sociale est également essentielle en raison de leur petite taille, ils peuvent parfois être surprotégés et manquer d'opportunités d'interagir avec d'autres chiens. Cependant, il est crucial qu'ils apprennent à bien se comporter avec d'autres chiens et d’autres personnes en communauté.

L'alimentation du Pomeranian

pomeranian nain roux qui regarde une main mettre des croquettes dans une gamelle en fer. C'est un petit chien interpellé par un doseur vert qui verse les croquettes.

Concernant l'alimentation du Pomeranian, il est essentiel de prendre en compte leur taille, leur niveau d'activité et leur âge. Ces chiens ont un métabolisme rapide et nécessitent une alimentation de haute qualité pour maintenir leur énergie.

Les croquettes bio de qualité supérieure sont recommandées car elles contiennent tous les nutriments et vitamines nécessaires. Pas besoin de grandes quantités de nourriture, mais ça doit être riche en protéines pour soutenir leur niveau d'énergie quotidien élevé. Découvrez nos recettes de croquettes bio pour chien de petite taille qui collent parfaitement aux besoins des Pomeranian !

Il est également important de surveiller la quantité de nourriture que vous donnez à votre Spitz car en raison de leur appétit vorace, ils sont susceptibles d'être en surpoids ou obèses s’ils sont trop nourris. Enfin, vous le savez déjà, mais de l’eau propre et fraîche devra toujours être disponible, car bonne hydratation est essentielle pour leur santé globale.

L’entretient d'un Spitz Nain

Un chien de race Spitz Nain "Pomeranian" est au centre de l'image. Il est heureux et regarde vers la droite de l'image.

L'entretien d'un loulou de Poméranie est crucial pour sa santé et son bien-être. Voici quelques éléments essentiels à intégrer dans votre routine :

  • Toilettage du pelage : Le pelage du spitz nain nécessite un soin particulier en raison de sa densité et de sa tendance à s'emmêler. Un brossage quotidien avec des brosses adaptées permet de retirer les poils morts, de démêler, et de distribuer les huiles naturelles sur tout le pelage, préservant ainsi sa douceur et son éclat. Les bains doivent être donnés tous les 1 à 2 mois avec un shampoing doux pour chiens, afin de ne pas dessécher leur peau sensible.
  • Soins dentaires : La santé bucco-dentaire de ce chien de race ne doit pas être négligée. Un brossage des dents plusieurs fois par semaine avec une brosse à dents et un dentifrice spécifiques pour chiens est recommandé pour prévenir la formation de tartre et les maladies parodontales.
  • Coupe des griffes : Des griffes trop longues peuvent causer de l'inconfort et affecter la posture et la marche de votre Spitz. Il est donc important de les tailler régulièrement, environ une fois par mois, pour éviter ces problèmes.
  • Nettoyage des oreilles : Les oreilles du pomeranian doivent être vérifiées et nettoyées régulièrement pour éviter les accumulations de cire et les infections. Utilisez une solution de nettoyage auriculaire douce et des cotons-tiges ou des lingettes pour nettoyer délicatement l'entrée du conduit auditif.
  • Attention aux yeux : Les yeux de ce chien sont expressifs mais peuvent être sujets à l'irritation. Il est conseillé de les nettoyer doucement avec un chiffon doux et humide pour enlever toute poussière ou sécrétion, et de surveiller tout signe d'infection ou d'irritation.

La santé de ce canidé

Pomeranian chien roux qui se toiletter, il se fait couper les poils par un ciseaux. Il est roux, tir la langue et semble content.

En matière de santé, le loulou de pomeranie est généralement une race robuste, mais il existe certains problèmes de santé propres à cette race, il est donc important de se renseigner et de prendre des mesures préventives pour garantir une vie longue à votre boule de poils.

Découvrons ça ensemble :

  • La luxation de la rotule, un des problèmes les plus courants chez ces petits chiens, c’est une affection articulaire qui peut nécessiter une intervention chirurgicale. D’ailleurs, la Fondation orthopédique pour les animaux a classé les Poméraniens comme la race ayant la plus forte incidence de luxation rotulienne…
  • Prédisposition aux maladies cardiaques, en particulier la sténose aortique, qui peut provoquer des problèmes cardiaques graves si elle n'est pas traitée.
  • Problèmes dentaires assez courants chez le Pomeranian, en raison de la petite taille de leur bouche qui peut causer un encombrement dentaire.
  • Troubles cutanés, tels que l'alopécie (perte de poils), qui peut être causée par des allergies, des problèmes hormonaux ou des problèmes de peau. Science direct en parle d’ailleurs dans un article sur le cycle pilaire et l’alopécie chez le chien !

Quelle est l'espérance de vie du Spitz Nain

L’espérance de vie d’un Spitz Nain, oscille entre 12 et 16 ans. Ce chiffre, bien que représentatif d'une bonne longévité pour une race de chien de petite taille, dépend fortement de plusieurs facteurs clés tels que la génétique, l'alimentation, l'éducation, et les soins de santé.

Un régime alimentaire équilibré, riche en nutriments, joue un rôle crucial dans la préservation de leur santé et par extension, de leur longévité. De plus, une attention particulière aux soins préventifs : vaccinations à jour, visites régulières chez le vétérinaire, et un entretien régulier du pelage, contribuent à prévenir les maladies susceptibles de réduire leur espérance de vie.

Que retenir de notre Loulou de Poméranie ?

Loulou de Pomeranie roux au poils long, allongé sur un sol blanc. Il a l'air content, tir la langue et semble très content.

Le Pomeranian est un chien plein de vie, de joie et d'énergie qui saura sans aucun doute ensoleiller votre quotidien. Sa personnalité enjouée et son amour pour l'apprentissage en font un compagnon particulièrement agréable et sa taille compacte lui permet de s'adapter à presque tous les modes de vie !

Son magnifique pelage, épais et moelleux est sans aucun doute l'un des principaux attraits de cette race, mais il faut garder à l'esprit qu'il nécessite un entretien régulier pour rester en bonne santé et esthétique (brossage, soins, etc…).

Son allure fière et son charisme ne laissent personne indifférent, ce qui a contribué à faire de cette boule de poils l'une des races de chien les plus populaires dans le monde. Malgré leur petite taille, ces chiens ont une grande personnalité et requièrent donc une attention et des soins appropriés.

FAQ

chien pomeranian beige et blanc qui regarde la caméra, il regarde devant lui et semble heureux. Il tir légèrement la langue.

Quel est le prix d'un Poméranien ? En général, vous pouvez vous attendre à payer entre 2000 et 6000 euros pour un Pomeranian. Mais le prix de ce chien peut varier considérablement en fonction de divers facteurs comme :

  • La lignée du chien, si le Spitz provient d'une lignée de champions, le prix sera généralement plus élevé.
  • La couleur du pelage et d'autres caractéristiques spécifiques, comme la taille du chien avec les "teacup" Pomeranian (plus petits, plus onéreux).
  • Les éleveurs de bonne réputation qui respectent les standards de la race et assurent des soins appropriés aux chiots.

Est-ce que le spitz nain aboie beaucoup ? Le Spitz nain a tendance à être un chien qui aboie assez souvent. Il s'agit d'une race de chien vigilante qui peut être prompte à alerter ses propriétaires de la présence d'étrangers ou de changements dans leur environnement. Toutefois, avec une éducation appropriée, il est possible de contrôler les aboiements excessifs.

Quelle est la race de chien la plus petite du monde ? La race de chien la plus petite du monde est généralement considérée comme étant le Chihuahua et non le Spitz nain ! Ces chiens peuvent peser qu’un kilogramme à l'âge adulte contre près 1,5 pour nos amis poilus dont-il est question aujourd’hui.

Est-ce que le Spitz peut rester seul ? Bien que les Pomeranians, puissent s'adapter à diverses situations, ils préfèrent généralement être en compagnie de leurs propriétaires. Ces chiens sont très attachés à leurs familles et peuvent souffrir d'anxiété de séparation s'ils sont laissés seuls pendant de longues périodes. Si vous devez laisser votre Spitz seul, il est important de lui fournir suffisamment de stimulation pour l'empêcher de s'ennuyer.

Est-ce que le Loulou de Poméranie perd ses poils ? Le Loulou de Poméranie a un pelage double qui se compose d'un sous-poil épais et d'une couche de poil de garde plus longue. Ils ont tendance à perdre leurs poils de façon saisonnière, généralement deux fois par an lors des changements de saison. Pendant cette période, le brossage quotidien est recommandé pour aider à contrôler la perte du pelage !

Quelle est la différence entre un spitz nain et un Spitz petit ? La principale différence entre un spitz nain et un Spitz petit réside dans leur taille. Le spitz nain, est la plus petite variante de la famille des Spitz, avec une hauteur au garrot ne dépassant généralement pas 22 cm. Le Spitz petit, quant à lui, est légèrement plus grand, avec une taille pouvant aller jusqu'à 29 cm au garrot.

Est-ce que les Spitz aiment l'eau ? Les Spitz, y compris les Pomeranians, ont des personnalités individuelles qui peuvent influencer leur appréciation de l'eau. Certains peuvent aimer jouer et patauger dans l'eau, tandis que d'autres pourraient se montrer indifférents ou même réticents à l'idée de se mouiller.