Un chaton peut-il manger de la pâtée ?

La santé et le bien-être des animaux de compagnie doivent être la priorité de tous. Pour cela, il faut savoir que la nourriture joue un rôle primordial dans leur croissance et leur qualité de vie. Tout comme le chien, le chat a des besoins nutritionnels qui varient beaucoup en fonction de son âge, de sa race, ou encore de ses antécédents médicaux (stérilisation, opérations, etc.).

En effet, un chaton n'a pas les mêmes besoins qu'un chat adulte, bien que les aliments consommés doivent présenter la même qualité. Comment bien nourrir un chaton ? De nombreux foyers donnent la même nourriture à leur chat tout au long de sa vie (pâtées ou croquettes). Pourtant, l'alimentation du chaton requiert une attention toute particulière. Une question se pose régulièrement : le chaton peut-il se nourrir de pâtée ? C'est ce que nous allons voir.

Qu'est-ce que la pâtée pour chat ?

En supplément des croquettes, le chat peut être amené à manger de la pâtée. Il s'agit de nourriture humide, disponible sous forme de sachets fraîcheur ou de boîtes.

De nombreuses marques proposent cet aliment humide pour chatons ou chats adultes, puisqu'il est vendu en grandes surfaces. Il peut alors être difficile de faire un choix, d'autant plus que certains produits contiennent des aliments susceptibles de nuire à la santé du chaton sur le long terme. Or, l'alimentation saine du chaton est très importante pour sa croissance. S'il est amené à consommer de la pâtée, cette dernière doit donc être particulièrement bien choisie.

Quel régime alimentaire convient le mieux au chaton ?

De 0 à 6 mois, le chaton doit manger des aliments de qualité, qui lui assurent le meilleur apport nutritionnel possible.

Une nourriture adaptée à son âge

L'alimentation du chat doit impérativement être adaptée à son âge. Ainsi, avant 6 semaines, la pâtée pour chat est à proscrire ! Il faudra uniquement donner du lait au chaton. Il doit s'agir d'un lait maternisé spécial chaton, car du lait de vache ne correspond pas à ses besoins.

Ensuite, après 6 semaines, le chaton peut commencer à manger de la nourriture solide (pâtées ou croquettes). Notons que les chatons ont souvent des difficultés à manger des croquettes, il est alors possible de les humidifier, ou de leur donner de la pâtée pour chat, à condition de choisir un produit de qualité.

L'importance d'une alimentation variée

Une fois passé l'âge de 6 semaines, le chaton doit manger de la nourriture variée. La consommation de pâtées et de croquettes, ce que l'on appelle la bi-nutrition, est fortement recommandée dès l'âge de 2 mois.

Un régime alimentaire suffisamment varié introduit dès son plus jeune âge permet de diminuer les risques de problèmes de santé au cours de la vie du chat. Il faut savoir que le chaton doit prendre environ 100 grammes par semaine. Son poids doit donc être surveillé. L'alimentation du chaton doit :

  • être riche en protéines animales (notamment le poulet, bio de préférence) ;
  • être riche en légumes sains, qui sont des sources de fibres naturelles ;
  • être dépourvue de céréales et de gluten ;
  • présenter un juste équilibre en minéraux, vitamines et protéines ;
  • être fournie en quantité idéale, en accès libre dans une gamelle propre, à un endroit de la maison calme et isolé.

D'ailleurs, le chat ayant la fâcheuse tendance à s'habituer rapidement à la nourriture qui lui est donnée, cette variété est très importante pour lui donner les bons réflexes alimentaires. De cette façon, tout changement de nourriture ne sera pas une épreuve.

Pour en savoir plus sur les besoins nutritionnels du chaton, il est préférable de consulter un vétérinaire.

Quels sont les avantages de la pâtée pour le chaton ?

Après ses 6 mois, le chaton peut être amené à manger de la pâtée. Cette dernière peut être bénéfique pour lui, à condition d'être associée à des croquettes et d'être composée d'ingrédients de qualité, adaptés aux besoins du petit félin.

Un produit riche en eau

Les pâtées pour chat en sachets ou en boîtes contiennent généralement jusqu'à 80 % d'eau. Les chatons qui consomment de la pâtée auront donc tendance à moins boire d'eau, puisque leur besoin en eau est satisfait par la proportion contenue dans la pâtée. Toutefois, la présence d'une gamelle d'eau propre et fraîche reste de mise.

La pâtée pour chat est donc une solution idéale pour les chatons qui ne boivent pas suffisamment d'eau. Elle permet de lutter contre les risques de déshydratation.

Une aide à la diversification de l'alimentation du chaton

En complément des croquettes, la pâtée permet donc de diversifier l'alimentation du chaton, indispensable à sa bonne santé et à l'adoption de bons réflexes alimentaires.

Si la pâtée était autrefois considérée comme une gourmandise, tandis que les croquettes représentaient le repas idéal pour le chaton ou le chat adulte, elle est aujourd'hui recommandée par les vétérinaires dans le cadre d'une bi-nutrition. Il est important de choisir des croquettes et des pâtées de la meilleure qualité possible, de préférence bio.

Quels en sont les inconvénients ?

La pâtée peut présenter quelques inconvénients lorsqu'elle est introduite dans le régime alimentaire du chaton.

Un apport nutritionnel insuffisant

Si elle n'est pas associée à des croquettes, la pâtée ne permet pas d'apporter les nutriments nécessaires à la bonne santé du chaton. En effet, étant en grande partie composée d'eau, elle est bien moins riche en nutriments que les croquettes. Il faudrait donc donner plus de pâtée pour espérer obtenir le même apport nutritionnel, ce qui risquerait d'entraîner une prise de poids trop importante pour le chaton.

D'ailleurs, la pâtée est bien souvent trop riche en matières grasses. De ce fait, elle peut causer des problèmes de digestion pour le chaton, dont le système de digestion est déjà fragile.

Un produit peu hygiénique

Les chats aiment se nourrir en petite quantité tout au long de la journée. Ainsi, si le chaton mange de la pâtée, cette dernière risquerait d'être laissée à l'air libre dans la gamelle pendant trop longtemps.

Au bout d'un certain temps, le chaton risque de ne plus trouver la pâtée à son goût, d'autant plus si des mouches attirées par la nourriture se sont posées sur sa gamelle.

Un investissement pour les maîtres

Les pâtées pour chat sont vendues à un prix généralement plus élevé que les croquettes, notamment si elles contiennent des ingrédients naturels ou bio. De plus, les chatons consommeront plus de pâtées que de croquettes : il faudrait alors acheter un nombre important de pâtées en boîtes ou en sachets. Le coût d'une bi-nutrition à base de croquettes et de pâtées peut donc constituer une barrière pour les maîtres.

Comment introduire la pâtée dans le régime alimentaire du chat ?

Une fois que le chaton est suffisamment âgé pour consommer autre chose que du lait, il faudra procéder à une introduction progressive de la nourriture solide. Il est indispensable d'alterner entre croquettes et pâtées, et de faire varier les saveurs. La quantité de pâtée donnée au chaton doit notamment être adaptée à son âge, son niveau d'activité et sa race. Étant donné que les croquettes sont plus riches en nutriments essentiels à la bonne croissance du chaton, leur quantité doit idéalement être plus importante que celle de la pâtée.

Il est préférable de choisir les produits d'un seul fabricant, ou de deux maximum, pour limiter le risque de troubles digestifs. D'ailleurs, une association de pâtées bio et de croquettes bio en quantité raisonnable est idéale pour assurer la bonne santé du chaton. 

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !