Est-il recommandé de donner de la viande fraîche à un chaton ?

L’alimentation d’un chaton n’est pas à prendre à la légère. En effet, le chaton vit la plus grande phase de croissance de sa vie jusqu’à un an et part à la découverte de son environnement. Tout cela demande à son corps une importante quantité d’énergie. La nourriture étant la seule source d’énergie, l’alimentation doit être particulièrement adaptée et de qualité. Une carence chez un chaton pourrait avoir d’importantes conséquences sur son développement et sa santé.

Aussi, la plupart des adoptants se demandent comment bien nourrir un chaton après son sevrage au lait maternel. En outre, le chat étant un carnivore, il est légitime de se demander s’il est recommandé, ou au contraire déconseillé, de lui donner de la viande fraîche.

Donner de la viande fraîche à un chaton est effectivement possible, mais sous certaines conditions. De plus, certaines précautions sont à prendre. Découvrons tout cela dans ce qui suit.

Pourquoi donner de la viande fraîche à un chaton ?

Le chat est un carnivore strict. À l’état sauvage, il se nourrit exclusivement des animaux qu’il chasse, principalement des rongeurs (lapin, souris, mulot, rat, etc.). Ainsi, une proie permet de couvrir l’ensemble des besoins nutritionnels des chats, à savoir : 

  • les protéines présentes dans les muscles ;
  • l’eau, puisqu’elle est le composant essentiel dans tout corps vivant ;
  • les minéraux et oligo-éléments (os, viscères, muscles, organes, etc.) ;
  • les matières grasses indispensables (oméga 3, acides aminés essentiels, etc.) ;
  • les fibres nécessaires à la digestion et l’élimination des excréments ;
  • etc.

Ce qui est valable pour un chat adulte l’est également pour un chaton. Dans la nature, la chatte habitue progressivement ses chatons à manger des aliments solides d’origine animale durant la période de sevrage.

La domestication des chats en l’an - 2 000 avant notre ère n’a pas mené à l’évolution de leur régime alimentaire. Ces derniers restent des carnivores stricts et la consommation de viande (ou de poisson) leur est donc indispensable. Plus que la viande en elle-même, c’est surtout l’apport en protéines qui est important, et seuls la viande et le poisson en contiennent une quantité suffisante. Outre la quantité, il est aussi question de qualité de la viande consommée.

C’est pourquoi il demeure indispensable de donner une alimentation adaptée aux chatons et particulièrement riche en protéines, qu’il s’agisse de croquettes ou de pâtées pour chaton. Ainsi, donner de la viande fraîche à un chaton est tout à fait recommandé, car elle permet de lui apporter les protéines et les acides gras et minéraux nécessaires à sa croissance. Néanmoins, nourrir son chat (chaton ou adulte) de viande fraîche doit se faire dans le respect de certaines règles.

De quelle manière donner de la viande fraîche à un chaton ?

Pour être en accord sur les termes utilisés, insistons sur la différence entre « donner » et « nourrir » son chaton à la viande fraîche. Il est possible de donner de la viande fraîche ponctuellement à un chat en complément de son alimentation habituelle (croquettes ou pâtées) ou en guise de friandise. Néanmoins, il n’est pas possible de le nourrir exclusivement de viande fraîche (escalope, filet, steak, etc.), puisque cela ne permet pas de couvrir l’ensemble de ses besoins.

En revanche, nourrir son chaton avec des recettes maison conçues à partir de viande fraîche est possible. Le BARF et le Raw Feeding sont un type de nourriture carnée de plus en plus répandu, mais leur consommation suppose des connaissances approfondies en matière d’alimentation des animaux. C’est pourquoi un vétérinaire ne recommande pas ce type de nourriture pour un chat, et encore moins pour un chaton dont les besoins nutritionnels demeurent plus importants. 

En effet, trouver le bon équilibre et s’assurer que tous les besoins de son animal sont couverts est complexe. Il faut donc rajouter un ensemble d’ingrédients supplémentaires, comme des abats, des légumes, des os, de l’huile riche en oméga 3, etc.  Si nombre d’entre nous éprouvent déjà des difficultés à équilibrer leur propre alimentation, il n'est alors pas étonnant qu'il en soit de même pour équilibrer les repas d’un chaton.

Ainsi, lorsque l’on souhaite donner un apport de viande fraîche à un chat, il est indispensable de s’assurer que son alimentation habituelle, croquettes ou pâtée, en contient une portion intéressante. Celle-ci doit donc figurer dans la liste des ingrédients, et mieux encore, elle doit être l’ingrédient principal de l’aliment (entre 30 et 35 %).

De plus, la viande fraîche utilisée doit être de qualité. Exit alors les produits issus du recyclage des carcasses de poules pondeuses réformées élevées en batterie. Il vaut mieux privilégier la viande provenant de poulets élevés en plein air et nourris avec des aliments sains. 

Néanmoins, le procédé de fabrication des croquettes détruit une partie (plus ou moins importante selon la technique utilisée) des protéines, minéraux et vitamines provenant de la viande fraîche. C’est pourquoi il est tout à fait légitime et possible de vouloir compléter l’apport en protéines d’un chaton en viande crue. Nos recommandations en matière de qualité et d’origine de la viande restent valables dans un tel cas, mais ne sont pas suffisantes.

Comment donner de la viande fraîche à un chaton ?

Lorsque l’on souhaite donner de la viande fraîche à son chaton, ce n’est pas uniquement pour lui faire plaisir. Il s’agit aussi de lui apporter le meilleur pour sa santé et sa croissance. Pour que cela soit réellement profitable à l’animal, quelques règles sont à respecter.

Tout d’abord, la viande doit être crue. Donner de la viande crue à un chat, un chien ou tout autre animal de compagnie, comme les furets, est un sujet controversé dans le monde de l’alimentation animale. En cause : les bactéries et parasites potentiellement contenus dans la viande.

Il s’agit effectivement d’un risque, mais il faut tout d’abord savoir que les chats ont naturellement tendance à manger et digérer leurs proies crues. Ainsi, leur estomac est beaucoup plus acide que le nôtre, ce qui les protège bien plus des bactéries et parasites. En outre, choisir une viande de qualité (bio par exemple) réduit d’autant plus le risque sanitaire. 

Mais pourquoi donner de la viande crue ?

  1. La viande crue conserve l’entièreté de ses enzymes, minéraux et vitamines, elle est donc plus nutritive.
  2. La cuisson détruit la taurine contenue dans la viande fraîche, qui est un acide aminé essentiel pour le chat.
  3. La viande crue limite les dépôts de résidus alimentaires entre les dents et les gencives, limitant ainsi le risque de gingivite et la formation de tartre. 
  4. L’ingestion de viande crue facilite la digestion, ce qui évite les troubles digestifs.

Du fait de son jeune âge et de ses petites dents, il est préférable de donner du poulet aux chatons : il s'agit d'une viande plus facile à manger, notamment les morceaux de blanc de poulet. De plus, c’est une viande au goût assez léger, ce qui permet au chaton de s’adapter progressivement à la viande. Enfin, le poulet est la viande la plus saine (à condition de bien la choisir). Sa valeur nutritive est très élevée et elle contient peu de graisse.

Ainsi, donner de la viande fraîche à un chaton est tout à fait recommandé. Néanmoins, il est plus sûr de la donner en complément d’alimentation et non pas en tant que nourriture exclusive (BARF ou Raw feeding). L’apport en viande fraîche doit être déduit des repas journaliers, afin de ne pas le nourrir plus que nécessaire, ce qui augmenterait le risque de prise de poids, voire d’obésité. Mais, insistons une dernière fois sur l’importance de choisir une viande de qualité. 

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !