Comment nourrir son chat sans céréales avec une alimentation maison ?

De nombreux propriétaires d'animaux choisissent de préparer la nourriture maison, que ce soit pour des raisons écologiques, afin de limiter par exemple les déchets, ou pour s'assurer de la qualité des aliments donnés. Quels aliments choisir pour nourrir son chat ? De manière générale, lorsqu'on décide de nourrir un chat avec des plats faits maison, il est primordial de garder à l'esprit que cet animal est un carnivore, et que par définition, il doit consommer une grande quantité de viande ou de poisson.

L'alimentation est un aspect vital du bien-être du chat, ce qui implique de bien connaître ses besoins nutritionnels, à commencer par l'absence de céréales dans sa nourriture. Néanmoins, pour suivre cette règle et nourrir sainement votre félin, mieux vaut connaître quelques astuces. C'est ce que nous allons voir ensemble.

Les bases d'une alimentation maison et sans céréales pour chat

Avant de vous lancer dans l'alimentation maison sans céréales pour votre chat, vous devez connaître un certain nombre de bases. Il s'agit par exemple :

  • de ne pas utiliser des aliments interdits pour votre félin ;
  • de respecter les besoins nutritionnels naturels des chats ;
  • de ne pas trop assaisonner les aliments, puisque le sel, le sucre, le poivre, le vinaigre ou toute autre épice peut être nocif pour votre animal ;
  • de n’utiliser que de la viande crue ;
  • d'adapter la quantité de nourriture à son activité physique et à son environnement.

Bien entendu, un certain nombre d'autres règles sont susceptibles de s'appliquer en fonction de votre chat, de sa santé, ou de ses besoins particuliers. Quoi qu'il en soit, chacun des points abordés ci-dessus doit vous inciter à vous renseigner en amont du passage à l'alimentation maison sans céréales.

Alimentation maison et sans céréales pour chat : le régime BARF

Le mode d'alimentation maison le plus connu pour les chats est sans aucun doute le BARF (en français « nourriture crue biologiquement appropriée »).

Les bases du régime BARF

Le régime est basé sur de la nourriture que votre chat mangerait à l'état sauvage : il s'agit surtout de lui donner de la viande crue. Bien sûr, cela nécessite de respecter des doses plus ou moins précises, afin que celui-ci ne rencontre aucun problème de carences. Pour nourrir votre chat vous-même avec le régime BARF, et sans céréales, il vous faut à chaque repas :

  • environ 80 % de viande crue ;
  • environ 10 % d’abats ;
  • environ 10 % de végétaux.

Cependant, il serait trop simple de s'en tenir à cette simple règle, car une alimentation maison sans céréales implique aussi de respecter les valeurs nutritionnelles nécessaires à chaque repas. De manière générale, la nourriture d'un chat doit contenir environ 30 % de protéines et entre 35 et 40 % de matières grasses. Mieux vaut donc avoir une solide connaissance des caractéristiques de tous les aliments qui se trouveront dans sa gamelle.

Les viandes à privilégier

Une alimentation maison sans céréales passe obligatoirement par un fort pourcentage de viande saine dans les repas de votre chat. Parmi celles-ci, on recense notamment :

  • le poulet ;
  • la dinde ;
  • la poule ;
  • le lapin.

Il faut tout de même veiller à les hacher et à retirer tous les petits os, en particulier chez le lapin, qui en est bien pourvu. Même si la peau n'est pas contre-indiquée en soi, il n'est pas recommandé de la donner, en raison de sa forte teneur en graisses.

Même s'il est préférable d'éviter toute cuisson, puisque comme nous l'avons vu, le chat se nourrit de viande crue à l'état sauvage, il faut plus que tout éviter de lui donner de la viande cuite dans un bouillon de légumes. Cela pourrait entraîner des conséquences sur sa santé, à commencer par des diarrhées et vomissements.

Enfin, pour conclure, sachez que le chat n'a pas la faculté de bien digérer le porc, surtout les parties les plus grasses, ce qui implique de ne pas le nourrir avec cette viande. Il en va de même pour la charcuterie, non seulement trop riche en graisses, mais aussi et surtout trop salée et trop poivrée pour votre animal. S'il peut en manger un tout petit morceau de façon exceptionnelle, cela ne doit absolument pas constituer l'un des aliments de ses repas. Seules les tranches de dinde et de jambon ne sont pas complètement interdites, puisqu'elles sont généralement plus maigres et moins salées que le reste.

Les poissons à privilégier

À côté de la viande, l'alimentation maison sans céréales de votre chat peut évidemment contenir du poisson. Il est même recommandé d'alterner régulièrement avec cet aliment, et en particulier certains produits tout à fait indiqués pour le régime alimentaire de votre animal.

Traditionnellement, les poissons les plus simples à préparer pour les chats sont les poissons blancs, sans arêtes évidemment, sauf si vous êtes sûr de pouvoir toutes les enlever avant son repas. Il s'agit donc par exemple du cabillaud, ou même de la sole.

Les poissons gras ne sont pas non plus à abolir, à commencer par le saumon, le maquereau et la truite, ou encore le thon et les sardines. Ces derniers sont riches en oméga 3 et oméga 6, deux éléments indispensables pour la beauté du poil de votre chat, mais aussi potentiellement pour sa vue. Le thon doit toutefois être frais et ne pas venir d'une conserve, notamment parce qu’on retrouve une forte dose de sel et de graisse dans ce type de conditionnement.

En ce qui concerne le dosage, il est préférable de faire attention à ne pas donner trop de poisson à votre félin. Pour le poisson gras, comme le thon, il est aussi nécessaire de se limiter à une fois par semaine. En ce qui concerne le poisson blanc, celui-ci peut être inclus dans les repas quotidiens, à condition de ne pas dépasser environ 20 g par jour.

Recette type pour une alimentation maison et sans céréales pour chat

Si vous souhaitez nourrir votre chat sans céréales avec une alimentation maison, vous pourrez trouver une multitude de recettes sur internet. Pour vous aider dans cette voie et vous permettre de faire un premier essai, voici un repas type que vous pouvez concocter pour votre animal. Vous devez évidemment prêter attention à la quantité, afin de ne donner qu’environ 3 % du poids de votre chat à chaque repas. Si votre félin pèse 4 kilos, sa ration journalière est donc de 120 g.

Pour un menu sain, sur la base des indications suscitées pour votre chat, il vous faut :

  • 60 g de viande (poulet, etc.) ;
  • 48 g d'os charnu (cuisses de caille, cou de poulet, etc.) ;
  • 12 g d’abats (foie de porc, cœur de dinde, etc.).

Aux trois types d'aliments de ce menu, vous pouvez parfois ajouter du poisson, pour les acides gras essentiels. À défaut de lui donner du poisson quotidiennement, vous pouvez tout de même agrémenter la gamelle de votre chat d'un peu d'huile de poisson, soit à base d'anchois et sardines, soit à base de saumon sauvage. N'hésitez pas non plus à compléter les gamelles avec une huile vierge de tournesol de qualité, de 1 à 2 fois par semaine, pour éviter une carence en oméga 3 et oméga 6.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !