Nourriture pour chats : croquettes sans céréales ou viande fraîche ?

Nombreux sont les propriétaires de chats qui questionnent la qualité de la nourriture industrielle. Est-il pertinent de leur fournir des céréales ? Est-il préférable de les nourrir uniquement avec de la viande fraîche ? Quels sont les avantages des croquettes sans céréales pour la santé des chats ? Les croquettes sans céréales représentent-elles une alternative intéressante à la viande fraîche ?

Afin de répondre à ces questions, il est nécessaire de se pencher à la fois sur les propriétés du système digestif du chat et sur ses habitudes alimentaires, mais aussi sur la composition des croquettes sans céréales. Le but ? S’assurer de choisir les bons aliments pour nourrir son chat. Nous détaillons pour vous, dans ce qui suit, ce qu'il faut savoir au sujet de l'alimentation sans céréales à destination de nos petits félins : régime BARF, croquettes sans céréales, composition des produits sans céréales, avantages et inconvénients des deux régimes, etc.

La nourriture BARF : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on parle de nourrir son chat à base de viande fraîche, on se réfère, généralement, au régime BARF. Cet acronyme peut désigner deux appellations en anglais :

  • Bone And Raw Food (os et nourriture crue) ;
  • Biologically Appropriate Raw Food (nourriture crue biologiquement appropriée).

D’après ces appellations, ce type de régime alimentaire défend l’idée de donner une nourriture aussi naturelle que possible à nos animaux carnivores. Celle-ci se démarque principalement :

  • par l'absence de céréales ;
  • par l'ajout de compléments alimentaires pour éviter les carences ;
  • par une texture crue ou très légèrement cuite pour certaines viandes.

Les BARFers, à savoir les adeptes du régime BARF pour leurs chats, fournissent généralement à leurs animaux de compagnies des repas à base de viande crue. Les arguments en faveur de ce type de régime sont nombreux, y compris chez les spécialistes, car le BARF tente d’imiter le régime suivi par les chats dans leur milieu naturel, et composé principalement de petits rongeurs ou d’oiseaux. L’apport de viande crue vise donc à éviter l’introduction d’additifs alimentaires, alors que le recours à la viande fraîche permet d’éviter l’utilisation d’aliments potentiellement allergènes et toxiques pour les chats.

Les croquettes sans céréales : quelles caractéristiques ?

Les croquettes sans céréales sont traditionnellement conçues de manière à ne pas contenir de riz, de blé, d'orge, de maïs, etc. L’objectif est bien entendu de fournir une nourriture saine et :

  • facile à digérer ;
  • minimisant le risque d’allergies ou d’intolérances pour l’animal ;
  • riche en protéines, si on les compare aux croquettes classiques.

Les protéines animales utilisées au sein de ce type de croquettes peuvent entre autres être issues :

  • du poulet ;
  • du saumon ;
  • du bœuf ;
  • du porc ;
  • etc.

Les croquettes sans céréales contiennent une proportion d’aliments d’origine végétale, qui permettent entre autres un apport de fibres (solubles et insolubles) contribuant à l’amélioration du transit intestinal du chat. Ces végétaux sont généralement des légumes : petits pois, carottes, citrouilles, ou courgettes par exemple.

Si les industriels incorporent des farines dé blé, ou de riz, au sein de l’alimentation animale pour des raisons économiques, les marques qui proposent des croquettes sans céréales souhaitent se démarquer et proposer une nourriture plus qualitative et riche en nutriments.

Les chats : quels besoins nutritionnels ?

Mammifères carnivores, les chats possèdent leurs propres caractéristiques physiologiques. Les propriétaires ont donc besoin de les connaître pour mieux comprendre les enjeux alimentaires qui entourent les besoins nutritifs de leur animal.

Le système digestif du chat

Le système digestif du chat (dents, composition des sucs gastriques, longueur, taille) est adapté à un régime carnivore. Il faut ainsi savoir que le tube digestif de ce petit félin est très court, ce qui le rend peu adapté à la digestion des glucides. S'il permet la dégradation et l'absorption rapide de nutriments issus des produits animaux (viande, abats, petits mammifères, petits oiseaux, etc.), leur estomac réduit (capacité maximale 300 mL) la quantité d'aliments qu'ils peuvent ingérer à chaque prise. Les chats adoptent donc souvent un comportement de grignoteur, en consommant plusieurs petits repas au fil de la journée. 

L’alimentation du chat en pleine nature

La nourriture « naturelle » du chat consiste principalement en la consommation de petits mammifères (souris, campagnols, musaraignes, etc.). En mangeant ces êtres vivants après les avoir chassés, le chat accède à :

  • des protéines animales ;
  • des lipides ;
  • une petite proportion de glucides ;
  • des fibres végétales contenues dans l’estomac de l’animal consommé.

Les caractéristiques de la nourriture industrielle pour chats

Les fabricants et producteurs de nourriture pour chats proposent différentes formules de pâtées et de croquettes. Chacune d’elle tente de répondre aux besoins en micronutriments des chats, notamment via l’apport de compléments alimentaires, palliant les carences dont ils peuvent faire l’objet en milieu domestique.

Un exemple connu de compléments ajoutés dans l’alimentation des chats est la taurine. Synthétisée en quantités insuffisantes par leur organisme, la taurine, ou plutôt son manque, peut être compensé à travers la consommation de viande ou par un apport fait sous forme de complément alimentaire, ajouté dans les croquettes et les pâtées quotidiennes. Une carence en taurine peut entraîner des troubles physiques graves, comme des déficits immunitaires, des problèmes cardiaques et oculaires, etc.

Viande fraîche ou croquettes sans céréales : que choisir ?

L’apport de viande fraîche ou de croquettes sans céréales permet de minimiser le risque d’allergies et de réactions causées chez certains chats. Toutefois, il faut garder à l'esprit que les croquettes sans céréales ne sont pas gage de qualité. En effet, il est nécessaire que celles-ci contiennent des proportions élevées en protéines animales, tout en ayant une faible teneur en sucres et en ne contenant pas d'additifs alimentaires (édulcorants, arômes artificiels, exhausteurs de goût, etc.).

Un autre aspect doit être pris en compte lors du choix des croquettes sans céréales : la manière dont les protéines animales sont cuites. En effet, une cuisson à température élevée peut diminuer la qualité nutritionnelle de la croquette ou de la pâtée proposée aux chats. De ce fait, il est intéressant de se renseigner sur les modalités de préparation et de cuisson de la nourriture choisie, afin de garantir à son chat une alimentation de bonne qualité et couvrant l’ensemble de ses besoins nutritionnels.

Par ailleurs, en ce qui concerne le choix à faire entre la nourriture à base de viande fraîche ou les croquettes sans céréales, d’autres critères peuvent entrer en jeu, notamment celles qui concernent les contraintes du propriétaire. En effet, nourrir un chat avec de la viande fraîche nécessite d’effectuer les courses fréquemment, afin de s’assurer de donner une viande de qualité à son chat.

Pour conclure, différents paramètres doivent être pris en compte pour décider du régime alimentaire à soumettre à son chat domestique. La qualité des ingrédients, les modalités de cuisson, les proportions des différentes catégories d’aliments (protéines, lipides, fibres) doivent aiguiller le choix du régime à proposer. Cependant, certaines contraintes logistiques et temporelles peuvent faire pencher en faveur d’un régime ou d’un autre : modalités de conservation, durée de conservation, nombre de courses à effectuer par semaine, praticité du régime pour le maître du chat, etc.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !