Comment nourrir un chat atteint de diabète ?

Les animaux sont exposés aux risques de maladies, au même titre que les humains. Certaines maladies animales requièrent l'intervention d'un vétérinaire et l'introduction d'un régime alimentaire adapté aux besoins de nos animaux de compagnie. Comment nourrir son chat en fonction de ses spécificités ? Par exemple, les chats sont amenés à souffrir de diabète. Cette maladie, bien que répandue chez les chats, est très peu connue des maîtres. Pourtant, les chats diabétiques ont besoin d'un régime alimentaire particulièrement bien adapté et faisant l'objet d'un suivi régulier. Leur alimentation à base de croquettes ou de pâtées (de préférence les deux alternées) doit permettre d'améliorer leur santé et leur qualité de vie. Explications.

Tout savoir sur le diabète du chat

Avant de se pencher sur l'alimentation adéquate pour un chat diabétique, il convient de connaître la maladie : origine, symptômes, risques, traitement, etc.

Qu'est-ce que le diabète ?

Bien que plus connue chez l'humain, cette maladie qu'est le diabète touche également les chats. Plusieurs types de diabètes sont ainsi répertoriés.

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune : les cellules responsables de la production d'insuline sont détruites par l'organisme du chat. Le pancréas ne produit donc plus d'insuline et le taux de sucre dans le sang est trop élevé.

En cas de diabète de type 2, la production d'insuline est normale. Toutefois, les cellules ne réagissent plus à l'insuline en raison d'une tolérance trop importante. Le sucre dans le sang n'est donc plus métabolisé. Le pancréas sécrète automatiquement plus d'insuline pour compenser cette carence, en vain. Dans certains cas, le pancréas produit tellement d'insuline que le système de production se détruit : le chat se retrouve avec un diabète de type 2 aggravé en type 1.

Les causes du diabète chez le chat

Les chats sont de plus en plus nombreux à souffrir de diabète. Cela s'explique par une alimentation inadaptée à leurs besoins. Il peut s'agir d'une alimentation en trop grande quantité ou trop riche en glucides ou en matières grasses.

L'augmentation des cas de diabète chez les chats est aussi expliquée par leur sédentarité croissante : ils se sont habitués à une vie en intérieur, ils ne chassent plus.

D'ailleurs, le surpoids et l'obésité contribuent à la résistance des cellules à l'insuline, il est donc important de contrôler le poids du chat (à la maison ou chez le vétérinaire), notamment si la maladie a déjà été diagnostiquée. 

Il faut savoir que l'âge, la race et l'hérédité peuvent également influencer le développement de la maladie chez le chat.

Les symptômes du diabète chez le chat

Bien qu'il existe de nombreux symptômes associés au diabète, certains signes sont plus évocateurs que d'autres. Il s'agit ainsi :

  • d'une soif excessive ;
  • des urines abondantes ;
  • d'une perte d'appétit (ou inversement) ;
  • d'une perte de poids ;
  • d'une fatigue excessive.

Les risques du diabète pour le chat et le traitement

Un chat diabétique est notamment plus exposé aux risques de déshydratation et d'infections urinaires.

Le chat ne peut pas guérir du diabète, mais sa maladie peut être stabilisée par une alimentation spécifique, parfois associée à un traitement adapté, d'après les conseils du vétérinaire. Ce traitement implique souvent des injections d'insuline à des heures fixes.

Quels aliments privilégier pour un chat diabétique ?

L'alimentation du chat diabétique doit être riche en protéines, mais pauvre en glucides et en matières grasses. Un juste équilibre doit être respecté entre les protéines, les vitamines, les minéraux et les fibres.

Un régime alimentaire pauvre en glucides

Pour stabiliser le taux de glycémie du chat, il est important de réduire l'apport en glucides, voire de le supprimer totalement, en fonction de la gravité du diabète. D'ailleurs, l'alimentation industrielle de mauvaise qualité contient souvent énormément de glucides, mieux vaut donc privilégier une nourriture plus artisanale, de préférence bio.

Aussi, le chat ne doit pas manger de sucreries ni absorber de fructose en plus de son régime alimentaire de base.

Des aliments pauvres en matières grasses

Le chat diabétique doit bénéficier d'une nourriture pauvre en matières grasses. Les aliments secs ingérés ne doivent ainsi pas contenir plus de 25 % de lipides environ. Une alimentation trop riche en graisses causerait une prise de poids ou empêcherait la perte de poids, ce qui compliquerait davantage la maladie et nuirait à la santé du chat.

L'importance des protéines de qualité

Les chats sont naturellement carnivores, bien que leur domestication soit à l'origine d'un régime alimentaire plus omnivore. Toutefois, leur besoin en protéines reste inchangé. Leur nourriture doit être riche en protéines, contenues de préférence dans la viande ou le poisson.

Le chat diabétique doit bénéficier du même apport en protéines que tout autre chat pour être en bonne santé. Il est important de choisir de la viande aux protéines de haute qualité et très digestes (le poulet bio par exemple).

Quel type de nourriture faut-il choisir pour un chat diabétique ?

Le régime alimentaire des chats (diabétiques ou non) est souvent basé sur de la nourriture sèche, associée à de la nourriture humide.

Les produits alimentaires secs : les croquettes

Les croquettes sont la base du régime alimentaire du chat. Un chat diabétique peut être nourri avec des croquettes, à condition qu'elles soient bien choisies. Ces dernières doivent être sans céréales, sans sucres ajoutés et sans produits chimiques. Elles sont alors plus faciles à digérer pour le chat souffrant de diabète.

Comme tous les chats, le chat diabétique doit bénéficier d'un apport conséquent en protéines : les croquettes doivent être riches en protéines et issues de viande de qualité.

Les produits alimentaires humides : les pâtées

Le régime alimentaire du chat diabétique peut être à base de croquettes et de pâtées. En tant que nourriture humide, la pâtée a l'avantage d'être très riche en eau, ce qui est bénéfique pour le chat diabétique qui a besoin de s'hydrater régulièrement. De l'eau fraîche doit donc toujours être à disposition en libre-service.

Toutefois, la consommation de pâtées ne doit pas être excessive, puisque ces dernières ont tendance à être trop riches en matières grasses.

Quel mode d'alimentation convient le mieux au chat diabétique ?

Pour un chat diabétique, comme pour un chat en parfaite santé, les apports alimentaires doivent être réguliers chaque jour. Cela permet d'éviter les changements de besoins en insuline. Toutefois, en fonction de l'état de santé du chat, il est possible que le mode d'alimentation soit légèrement adapté.

Le maintien des habitudes pour un chat diabétique de poids normal

Les chats ont des habitudes alimentaires bien définies. S'ils aiment leur nourriture, ils n'aiment pas qu'elle soit changée. Si un nouvel aliment est présenté au chat diabétique, cela doit se faire de manière très progressive.

Il est donc préférable de stabiliser un chat diabétique en gardant le même type de nourriture, la même quantité et le même mode d'alimentation, mais en choisissant des produits de haute qualité.

Aussi, le rythme du chat doit être respecté : il se nourrit tout au long de la journée et doit avoir un accès en libre-service à sa nourriture (en respectant les quantités données).

L'ajustement des habitudes pour un chat diabétique en surpoids ou obèse

Si le chat diabétique présente un surpoids, il est préférable :

  • d'utiliser un jouet distributeur de croquettes, car l'activité physique du chat diabétique est augmentée, mais il a toujours accès à sa nourriture en libre-service ;
  • de réduire légèrement la ration, en lui servant au moins deux repas quotidiens pour ne pas le perturber.

Il ne faut pas oublier que le diabète peut dans certains cas nécessiter une injection d'insuline par piqûres. Il est donc indispensable de consulter un vétérinaire avant d'éventuellement introduire un nouveau régime alimentaire pauvre en glucides.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !