Quel type d’alimentation donner à son chien de race

Le chien est certainement l’animal de compagnie le plus proche de l’homme. Certaines races sont morphologiquement plus imposantes que d’autres, et chacune d’elles possède également une « personnalité » qui lui est propre. Par exemple, certains chiens sont d’instincts plus protecteurs que d’autres. Chaque race possède donc des caractéristiques uniques, mais des différences existent aussi à d’autres niveaux. En ce qui concerne l’alimentation, par exemple, toutes les races ne devraient pas être nourries de la même manière. Chaque race de chiens possède des besoins nutritionnels spécifiques, indispensables pour une croissance harmonieuse. Dans cette page, nous vous expliquons comment nourrir votre chien en fonction de sa race.

Les besoins alimentaires varient en fonction de la race du chien

De tout le règne animal, le chien est l’espèce qui présente le plus de disparités de taille et de poids en fonction des races. Entre le dogue allemand qui peut atteindre un poids de 70 kg et le chihuahua qui pèse entre 1 kg et 3 kg, la différence est impressionnante.

Bien évidemment, les besoins nutritionnels entre ces deux races de chiens sont différents. Si le chien présente une masse importante, il devra recevoir beaucoup plus de nourriture qu’un chien de petite taille. Un chien qui ne reçoit pas suffisamment de nourriture peut très vite perdre du poids et se retrouver dans un état de dépérissement avancé. De même, si un petit chien reçoit trop de nourriture, il devient obèse et subit toutes les conséquences physiques et physiologiques liées à cet excès pondéral.

Si le poids constitue un facteur essentiel dont il faut tenir compte pour nourrir correctement son ami à quatre pattes, il n’est pas le seul. D’autres éléments interviennent également :

  • la taille du chien est forcément liée au poids, puisqu’un grand chien est forcément plus lourd qu’un petit chien. Toutefois, les vétérinaires se sont rendu compte que les grandes races (et non les « grosses » races) avaient des besoins nutritionnels plus importants. Chez ces races, la croissance est plus longue et les besoins nutritionnels plus importants ;
  • le niveau d’activité physique du chien joue aussi un rôle dans le type de nourriture à donner. En effet, une race de chien de chasse possède des besoins caloriques, et donc alimentaires, plus importants qu’une race de chiens qui passe une grosse partie de sa journée à l’intérieur ;
  • le degré de vivacité du chien intervient également, car certaines races de chiens sont constituées d’individus naturellement plus fougueux, qui demandent plus d’énergie et donc plus de nourriture pour se dépenser tout au long de la journée.

Les différents aliments à donner en fonction de la race

Tous les types de nourriture pour chien ne se valent pas au niveau de leur contenu nutritionnel. C’est pourquoi, s’il faut choisir une gamme d’aliments suivant la race du chien, il faut aussi tenir compte des caractéristiques des aliments.

Les deux grandes gammes d’aliments que l’on trouve sur le marché de la nourriture pour chien sont les aliments secs et les aliments humides. Néanmoins, certaines races sont connues pour présenter plus de fragilité dentaire. Dans ce cas, il vaut mieux privilégier une nourriture humide, plus facile à mastiquer. Les autres races qui n’ont pas ces soucis dentaires pourront manger de la nourriture sèche, puisqu’ils pourront la croquer à pleines dents. Le choix des croquettes ou d’une nourriture humide ne devrait pas être seulement une question de gestion plus pratique du produit, mais aussi une question de préférence alimentaire du chien.

À côté de ces aliments dits « secs » ou « humides », les aliments pour chiens peuvent être classés en fonction de leur contenu nutritionnel.

La nourriture à basse teneur calorique 

Comme son nom l’indique, les aliments classés dans cette catégorie ne contiennent qu’une très faible quantité de calories. Ils sont destinés aux petites races de chiens, qui ont de faibles besoins énergétiques. Ce type d’alimentation ne doit en aucun cas être donné à un chien de grande taille, même peu actif, car il est impossible de combler les besoins caloriques des grandes races de chiens avec ces aliments.

La nourriture à teneur calorique moyenne

Cette catégorie renferme la plupart des aliments pour chiens que l’on trouve dans la grande distribution. Les aliments à teneur calorique moyenne apportent une quantité équilibrée de calories aux chiens et sont idéaux pour nourrir son animal domestique correctement en se contentant de quelques rations quotidiennes. Ces aliments conviennent parfaitement à de nombreuses races de chiens, qui ont besoin d’une alimentation ordinaire et parfaitement équilibrée.

Les aliments pour chiens à teneur calorique élevée

Ces aliments sont à réserver pour les races de chiens qui nécessitent un apport alimentaire et calorique très élevé. Dans ces races, on peut inclure les chiens de chasse, les chiens de course comme les lévriers, et les races de chiens utilisées pour le sauvetage et l’assistance. Comme ils sont fabriqués à l’aide de produits très riches en protéines et en lipides, les chiens qui se nourrissent de ces aliments absorbent une grande quantité d’énergie.

Il faut éviter de continuer à donner de la nourriture à teneur calorique élevée lorsque le chien se trouve en période de repos, par exemple en dehors de la saison de la chasse, pour le chien de chasse.

L’importance de donner la nourriture appropriée en fonction de la race

Tout au long de sa vie, un chien doit absolument recevoir des apports nutritionnels adaptés à son âge. Néanmoins, toutes les races de chiens peuvent être nourries de la même manière jusqu’à un certain âge. Ensuite, en fonction de la race, il devient nécessaire d’adapter le régime alimentaire en fonction de la morphologie du chien, de sa taille et de son poids à l’âge adulte. 

Chaque race a donc des besoins en nutriments, en minéraux, en oligoéléments et en vitamines qui lui sont propres. Choisir une alimentation adaptée à la race du chien est le meilleur moyen d’éviter des carences alimentaires entraînant des retards de croissance. Par exemple, une race de chien comme le golden retriever ne doit pas recevoir une nourriture trop riche en calories, sinon le chien risque de développer certaines maladies osseuses. Il s’agit d’une prédisposition génétique dont il faut tenir compte dans le choix de l’alimentation de son animal de compagnie.

Si vous rencontrez le moindre doute pour choisir la meilleure alimentation pour votre chien de race, n’hésitez pas à consulter votre médecin vétérinaire. Il vous prodiguera les meilleurs conseils et les bonnes astuces pour préparer ou acheter l’alimentation la plus adaptée pour votre ami à quatre pattes.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !