Le type d’alimentation à privilégier pour un vieux chien

Pour qu’un chien demeure en excellente santé, il est important de lui donner une alimentation saine et équilibrée, qui lui apporte tous les nutriments indispensables. Le chien qui est un animal carnivore à des besoins spécifiques, qu’il est indispensable de respecter pour lui permettre de vivre plus longtemps. Même s’il présente néanmoins une tendance omnivore, en raison de son mode de vie, il ne faut pas pour autant lui donner n’importe quel type d’alimentation. Ceci est d’autant plus vrai pour un chien âgé qui est plus fragile qu’un animal dans la force de l’âge.

Voici quelques conseils pour savoir comment nourrir votre chien senior.

Les besoins nutritionnels des chiens âgés

Le meilleur ami de l’homme est un mammifère carnivore, qui doit trouver dans son alimentation les éléments indispensables pour rester en bonne santé. En fonction de son âge, mais aussi de sa race, de sa taille et de son état de santé général, ses besoins nutritifs peuvent évoluer et changer. Néanmoins, et de manière générale, la nourriture du chien doit contenir les éléments suivants :

  • des protéines, dont la quantité doit représenter plus de la moitié de son repas. Certains spécialistes en alimentation canine parlent de 56 % de protéines ;
  • des lipides (les graisses), qui doivent représenter 30 % de son menu ;
  • des glucides (les sucres), qui sont limités à 14 % de l’alimentation du chien.

Stimuler l’appétit d’un chien âgé

Lorsqu’il vieillit, le chien a tendance à manger moins, ce qui peut s’expliquer entre autres par la diminution de l’intensité de son odorat. Si rien n’est fait pour stimuler son appétit, l’animal peut tomber malade, car il ne trouve plus dans sa nourriture tout ce dont il a besoin.

C’est la raison pour laquelle certains vétérinaires conseillent aux maîtres de stimuler l’appétit de leur chien, en choisissant des aliments plus odorants, en réchauffant légèrement la pâtée avant de lui servir, ou en humidifiant très légèrement ses croquettes. 

Un chien devient un sénior lorsque son métabolisme diminue et que ses fonctions physiologiques ralentissent. Ce moment fatidique chez le chien arrive généralement lorsqu’il a atteint plus ou moins les trois quarts de son espérance de vie. Les chiens de grandes tailles deviennent séniors vers 6 ans, et les chiens de petite taille vers 8 ans.

Choisir des aliments moins énergétiques

Le chien a souvent tendance à naturellement prendre un peu de poids à partir de ce moment-là, car il est de manière générale moins actif et son organisme n’élimine plus aussi facilement les calories. Les muscles que l’on appelle la masse maigre ont tendance à diminuer, alors que la masse grasse augmente, car les lipides ne sont plus transformés par l’organisme canin. Ils s’accumulent donc sous la forme de quelques kilos en trop.

De plus, un vieux chien commence bien souvent à rencontrer quelques problèmes de santé et de mobilité, comme de l’arthrose. Sa vue, son audition et son odorat diminuent également.

Il existe heureusement des solutions pour maintenir son chien sénior en bonne santé et pour prévenir sa prise de poids. Il faut par exemple privilégier des aliments moins énergétiques, mais qui apportent tout de même tout ce dont il a besoin. Les aliments moins gras et plus riches en fibres sont plutôt conseillés chez les chiens vieillissants.

Antioxydants, protéines et fibres pour un chien sénior

La digestion des protéines apportées dans l’alimentation du chien produit des acides aminés, indispensables pour le bon fonctionnement de ces organes. Il s’agit d’un processus métabolique naturel qui a tendance à produire quelques résidus nocifs, heureusement éliminés par l’organisme canin. Lorsque le chien vieillit, ses mécanismes d’élimination sont moins efficaces.

En choisissant une nourriture riche en antioxydants, comme les oméga 3 et les acides gras, il est tout à fait possible de rendre les mécanismes d’évacuation de ces déchets métaboliques plus efficaces.

En ce qui concerne les protéines, beaucoup de gens ont tendance à croire qu’il faut les limiter dans la nourriture d’un chien plus âgé. Il s’agit d’une idée fausse et préconçue qui n’est fondée sur aucune étude particulière. Les protéines font partie des éléments indispensables au chien, peu importe son âge. 

Les aliments riches en protéines doivent donc faire partie du régime alimentaire du vieux chien. Par contre, pour qu’elles soient plus digestes, et pour éviter les problèmes métaboliques, les protéines doivent de préférence être non transformées et d’excellente qualité. 

Les fibres sont un vaste groupe de glucides complexes, qui ne sont pas digérés et absorbés par l’organisme. Elles facilitent le transit intestinal, tout en contribuant au maintien d’un taux idéal de glucose dans le sang et du cholestérol. Elles sont donc idéales pour un vieux chien dont la fonction digestive est plus lente, et qui est plus sensible aux troubles tels que la constipation et la diarrhée. Les fibres permettent enfin de limiter la prise de poids chez nos amis à quatre pattes vieillissants.

Les meilleures nourritures pour chiens âgés : croquettes ou aliments maison

Lorsque son chien commence à prendre de l’âge et qu’il atteint celui où il entre dans le groupe des seniors, il est conseillé de l’emmener chez le vétérinaire. Celui-ci peut vérifier son état de santé général et intervenir en cas de besoins. C’est aussi le moment de parler avec lui de l’alimentation de l'animal domestique, car lui seul possède les connaissances indispensables pour vous conseiller sur les besoins alimentaires spécifiques de votre chien.

Voici néanmoins quelques conseils judicieux pour savoir quel type de nourriture donner à votre chien : 

  • les aliments préparés maison sont déconseillés pour un chien âgé, à moins que ceux-ci aient été spécifiquement recommandés par un vétérinaire. En effet, les vieux chiens sont plus sensibles aux mauvais dosages de certains nutriments et donc plus sensibles aux carences ;
  • les croquettes, surtout si elles sont bio, sont une excellente solution pour nourrir un chien vieillissant. Elles sont adaptées à son système digestif fragile et contiennent tous les nutriments dont il a besoin dans les bonnes proportions.

Les aliments industriels sont donc une bonne alternative, mais il faut absolument qu’ils soient d’excellente qualité. Veillez aussi à ce que les valeurs nutritionnelles soient clairement indiquées sur l’emballage du produit. Il devient alors facile de calculer exactement la ration idéale quotidienne à donner à son animal de compagnie. En cas de doute sur un produit, contactez sans attendre votre vétérinaire. Il pourra vérifier votre produit et déterminer s’il convient à votre animal. Dans le cas contraire, il saura vous conseiller l’aliment qui lui convient le mieux.

En choisissant l’alimentation la plus adaptée aux besoins alimentaires de votre chien âgé, vous lui permettez de continuer à vivre dans les meilleures conditions pour encore de belles années devant lui.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !