Quel genre d’alimentation donner à un chien stérilisé ?

La stérilisation du chien permet d’éviter qu’il ne se reproduise. Il s’agit d’une intervention vétérinaire parfaitement maîtrisée qui apporte certains avantages : réduction du risque de cancers mammaires chez les femelles et de tumeurs de la prostate chez le mâle. Cependant, l’inconvénient majeur de la stérilisation est la prise de poids liée à la modification hormonale et métabolique. Heureusement, il est tout à fait possible de maîtriser ce problème, grâce à une alimentation adaptée et un peu d’activité physique.

Découvrez ci-dessous comment nourrir votre chien en fonction de cette spécificité, afin qu’il reste en forme le plus longtemps possible.

Un appétit plus important pour des besoins énergétiques plus faibles

Il est scientifiquement prouvé que les chiens stérilisés souffrent plus souvent d’embonpoint que les animaux non stérilisés. De plus, chez le meilleur ami de l’Homme, ce sont les femelles qui ont plus tendance à prendre du poids. On considère par exemple qu’une chienne stérilisée à deux fois plus de risque de devenir obèse qu’une chienne non stérilisée.

Faut-il en conclure que seuls les chiens femelles grossissent après une intervention de stérilisation ? Pas uniquement, car les mâles castrés peuvent aussi souffrir de problèmes de prise de poids, mais bien souvent dans une moindre mesure.

Que se passe-t-il dans l’organisme du chien après une stérilisation chez le vétérinaire ? En réalité, il est indispensable de comprendre que la stérilisation n’impacte pas seulement le système reproductif du chien, mais l’ensemble de son métabolisme. La castration du chien et l’ovariectomie de la chienne entraînent une disparition des hormones sexuelles. Or, l’absence de celles-ci provoque un véritable bouleversement hormonal, qui se répercute dans l’organisme canin tout entier. Les conséquences les plus marquantes sont l’augmentation de l’appétit et la diminution de l’activité physique, une « équation idéale » pour une prise de poids assurée.

Une alimentation adaptée aux nouveaux besoins énergétiques

Chez le chien stérilisé, la prise de poids doit être prise au sérieux par le maître. Outre le fait qu’un chien trop gros est inesthétique, c’est son espérance de vie qui est clairement menacée. En effet, le surpoids chez le chien, comme chez l’être humain d’ailleurs, entraîne de nombreuses maladies telles que le diabète, les problèmes digestifs, les problèmes articulaires et les maladies cardiovasculaires. Ce type de maladies liées à l’obésité est même beaucoup plus fréquent chez nos amis à quatre pattes.

Heureusement, avec des croquettes ou un autre type d’aliments adaptés aux nouveaux besoins énergétiques du chien, il est possible de contrer les effets de cette chute hormonale liée à la stérilisation. 

Certains propriétaires de chiens prennent l’initiative de donner la même alimentation qu’avant, en réduisant simplement les quantités. Même si le chien a besoin de moins de calories, car il se dépense moins, ses besoins en vitamines et minéraux restent inchangés. Or, en diminuant la ration quotidienne, le risque de carence en nutriments essentiels, comme le calcium et le magnésium par exemple, est élevé. Certains maîtres qui ont tenté l’expérience se sont retrouvés avec un chien qui aboyait de manière incessante par faim, dans le but de quémander de la nourriture.

Pour diminuer les risques liés au surpoids, il est conseillé de changer l’alimentation du chien après sa stérilisation. En effet, une nourriture spécifique pour chien stérilisé est moins riche en calories, mais permet un apport énergétique et nutritionnel optimal.

Le type de nourriture le plus adaptée pour un chien stérilisé

Tous les chiens stérilisés n’ont pas les mêmes besoins nutritionnels. Ceux-ci dépendent de plusieurs facteurs comme :

  • la race de votre animal de compagnie. Il est évident qu’un chien de grande taille stérilisé à des besoins plus importants qu’un « cousin » de petite taille ;
  • l’âge du chien intervient, car un chien stérilisé jeune aura des besoins plus importants qu’un chien qui subit l’intervention plus tardivement ;
  • le degré d’activité du chien après la stérilisation, puisque certains d’entre eux restent plus actifs que d’autres ;
  • l’état de santé, qui peut aussi influencer les besoins alimentaires du chien stérilisé.

En règle général, les croquettes et la nourriture « humide » fournies à un chien stérilisé doivent contenir entre 20 % à 30 % de calories en moins que celles qu’il recevait avant la stérilisation. En moyenne, et seulement à titre indicatif, un chien mâle castré a besoin de 52 calories par kilo. 

Au moindre doute, il est préférable de demander l’avis à un médecin vétérinaire. Lui seul est apte à analyser les besoins de votre chien et à établir avec précision ses besoins nutritionnels après l’opération de stérilisation.

Nourriture prête à l’emploi ou « maison »

Si vous donniez des croquettes à votre chien avant sa stérilisation, ne changez pas et continuez à faire de même. Il vaut mieux éviter de changer le conditionnement de son alimentation. Et ne lui donnez surtout pas de nourriture maison, comme des restes de repas, s’il n’en avait pas l’habitude avant. Le changement serait bien trop brusque pour son système digestif, surtout après sa stérilisation.

Si vous aviez l’habitude de préparer la nourriture de votre animal avec des aliments frais, continuez également, mais veillez à privilégier les aliments faibles en calories comme les viandes maigres et les légumes.

Contrôlez la teneur en calories de vos croquettes

Si vous utilisez de la nourriture prête à l’emploi comme des croquettes, vérifiez bien l’étiquette et contrôlez la teneur en calories. Ne vous fiez pas seulement aux indications tells que « light » ou « faible en calories », qui figurent souvent en gros caractères sur l’emballage. Les fabricants ont généralement le libre choix de noter ce qu’ils veulent, par stratégie marketing, car il n’existe pas de réglementation qui détermine ce qui doit être inscrit.

C’est pourquoi il est important de regarder de près la composition du produit et le nombre de calories fournies par une quantité déterminée de croquettes. Vous pourrez ainsi déterminer la quantité d’aliments à donner à votre animal. 

N’introduisez pas la nouvelle alimentation de votre chien directement, mais faites-le petit à petit, en introduisant de plus en plus de nouvelles croquettes. Certains vétérinaires conseillent même de commencer l’introduction de cette alimentation quelques semaines avant l’opération de stérilisation. D’après eux, cela réduirait considérablement le risque de prise de poids pour le chien après le traitement opératoire.

Si vous suivez ces quelques conseils de manière scrupuleuse et que vous demandez l’avis de votre vétérinaire, votre chien stérilisé ne devrait pas prendre de poids après sa stérilisation. N’oubliez pas qu’il ne suffit pas d’adapter l’alimentation de votre chien. Il faut veiller à ce qu’il se dépense suffisamment, par le biais d'une ou deux sorties quotidiennes indispensables. C’est la meilleure façon pour que votre chien stérilisé reste dynamique et en bonne santé après avoir été stérilisé.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !