Bien nourrir son chien en adaptant son alimentation à ses spécificités

L’alimentation est une part importante du bien-être et de la santé du chien. Si certaines règles générales s’appliquent à tous les chiens, il est aussi essentiel d’adapter l’alimentation en fonction de ses spécificités.

En effet, tous les chiens sont différents et il est ainsi judicieux de choisir une alimentation adaptée à l’âge du chien, à sa race ou bien encore à ses particularités en matière de santé (chien stérilisé, chien en surpoids, chien diabétique, etc.).

Comment bien nourrir son chien ? Nous vous proposons de le découvrir en continuant votre lecture.

L’alimentation du chien : ce qu’il faut savoir

Avant de s’intéresser aux besoins alimentaires des chiens en fonction de leurs spécificités, il convient de rappeler les bases de l’alimentation de nos amis à quatre pattes.

Premièrement, pensez à toujours remplir la gamelle d’eau de votre chien. L’eau doit être propre et présente en quantité suffisante pour répondre à ses besoins en matière d’hydratation.

La fréquence des repas du chien est similaire à la nôtre. Les repas du chien doivent ainsi être donnés à heures fixes, deux à trois fois par jour. La même quantité de nourriture doit être donnée à chaque repas, afin d’éviter les problèmes de prise de poids. Cette quantité devra être calculée en fonction de la race, de la taille et du poids du chien.

Enfin, il est déconseillé de donner ses restes à son chien, même si vous souhaitez avant tout lui faire plaisir. Privilégiez plutôt les friandises adaptées à ses besoins.

Choisir l’alimentation de son chien en fonction de son âge

Tout comme l’être humain, le chien ne possède pas les mêmes besoins nutritionnels tout au long de sa vie. Le chiot a en effet besoin d’une alimentation très complète pour soutenir sa croissance, tandis que le chien adulte doit être nourri en fonction de son mode de vie et de son poids. Enfin, le chien senior peut avoir besoin d’une alimentation adaptée à d’éventuelles pathologies ou à la fragilité de sa dentition.

L’alimentation pour chiot doit être conservée jusqu’à 12 mois, voire même jusqu’à 24 mois pour les chiens de grande taille. Elle doit être riche en nutriments (protéines, vitamines, minéraux, etc.). La transition après la période de sevrage doit être progressive et douce.

Une fois adulte, il est important d’adapter l’alimentation aux besoins du chien tout en contrôlant la prise ou la perte de poids. Ces besoins seront déterminés par différents facteurs liés à la race (taille du chien) ou au style de vie (chien sportif ou non).

Le métabolisme du chien se fragilise peu à peu avec l’âge, c’est pourquoi il faut également adapter son alimentation lorsque votre chien montre ses premiers signes de vieillesse. Comment nourrir un chien senior ? Le chien âgé a notamment tendance à stocker davantage les graisses. Aussi, ses dents sont plus fragiles. Une nourriture moins riche en graisse et plus molle est donc conseillée.

Les autres spécificités du chien pouvant influer sur le choix de l’alimentation 

S’il existe des croquettes spécifiques pour les chiots et les chiens âgés, comment choisir l’alimentation d’un chien adulte ? Comme nous l’avons évoqué, tous les chiens possèdent leurs spécificités et il est important d’en prendre conscience pour pouvoir adapter l’alimentation de votre chien à ses besoins.

Choisir des croquettes en fonction de la race de son chien

Le premier élément à prendre en compte pour bien choisir l’alimentation d’un chien est sa race. Mais, comment nourrir son chien en fonction de sa race ?

Finalement, ce n’est pas tant la race qui est déterminante, mais plutôt la taille du chien qui y est liée. Ainsi, un caniche ne possède pas les mêmes besoins nutritifs qu’un bouvier bernois ou qu’un berger allemand, notamment en raison de leur différence de taille et de poids. 

Ainsi, les plus petits chiens comme le Chihuahua, le Teckel, le Bichon ou encore le Yorkshire sont plus petits et disposent d'un plus petit estomac. Il existe des croquettes spéciales pour ces chiens, mais il est aussi possible d’opter pour des croquettes classiques tout en adaptant la quantité et la fréquence des repas.

Au contraire, les grands chiens comme les Bergers, les Dogues, les Huskies ou encore les Rottweilers ont des besoins caloriques importants, mais ont également plus de mal à digérer. 

Comment nourrir un chien en surpoids ?

Il arrive de comprendre l’importance d’une alimentation saine et équilibrée pour son chien trop tard. Un chien qui ne se dépense pas beaucoup et qui n’a pas une alimentation adaptée à son style de vie a des chances d’être en surpoids. Comment nourrir un chien en surpoids ? Faut-il donner des croquettes bio à un chien en surpoids ?

Certaines croquettes sont adaptées aux chiens dont le poids doit être contrôlé. Cette particularité est mentionnée sur l’emballage en tant « qu’alimentation diététique ». Ces croquettes sont moins riches en calories, mais permettent d’apporter tout ce dont le chien a besoin, à savoir des protéines, des vitamines et des minéraux. Il est toutefois judicieux de demander conseil à un vétérinaire afin de choisir des croquettes pour chien en surpoids de qualité.

Il faut savoir qu'une nourriture pour chien de qualité se caractérise notamment par un taux de protéines important dans la composition de l’aliment. Les protéines favorisent aussi la perte de graisse, tandis que les fibres apportent la sensation de satiété au chien, qui mangera donc moins.

L’alimentation du chien stérilisé

Si votre chien n’est pas en surpoids, mais que vous craignez qu’il le devienne après sa stérilisation, vous pourrez opter pour une alimentation adaptée à ce type de chien.

Comment nourrir un chien stérilisé ? Il faut privilégier les aliments avec un plus faible apport énergétique, et opter pour des croquettes spécialement conçues pour les chiens stérilisés, c’est-à-dire riches en protéines et pauvres en glucides.

Comment nourrir un chien qui souffre de diabète ?

Outre le style de vie et le poids, votre chien peut également avoir besoin d’un régime alimentaire particulier en fonction de ses pathologies. C’est notamment le cas des chiens souffrant de diabète. Comment nourrir un chien diabétique ?

Sur les conseils de votre vétérinaire, il sera nécessaire de choisir une alimentation spécifique à base de protéines de qualité (viande, œuf, poisson), qui permettra de réduire les apports en graisses. Les fibres sont également essentielles pour contrôler la glycémie du chien, ainsi que les lipides en petite quantité (comme l’omega-3 contenu dans l’huile de poisson ou l’huile de colza), qui permettent de réduire la résistance de l’organisme à l’insuline. Enfin, les glucides ne doivent pas représenter plus de 25 % de la ration.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !