Bien nourrir son chien : quels aliments choisir ?

La bonne santé du chien passe inévitablement par son alimentation. Il est alors essentiel pour le bien-être du chien de le nourrir avec des aliments sains.

Les chiens ont en effet besoin d'une alimentation à base de protéines, de fibres ou encore de vitamines. Pour cela, il faut choisir les bons aliments à inclure durant les repas. La connaissance des aliments bénéfiques pour la santé de votre chien permet de choisir les meilleures croquettes, la meilleure pâtée ou même de pouvoir préparer vous-même ses repas.

Comment bien nourrir son chien ? Quels sont les aliments à privilégier pour sa santé ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir en continuant votre lecture.

Les meilleurs aliments pour la santé et le bien-être du chien

Quels sont les aliments bons pour la santé du chien ? Que vous optiez pour une alimentation industrielle (croquettes ou pâtée) ou une alimentation maison, quels aliments faut-il donner à un chien pour subvenir à ses besoins nutritionnels ?

Le chien a besoin de protéines animales

En tant que carnivore, le chien a avant tout besoin de protéines animales. Son alimentation doit donc lui en apporter suffisamment.

Les aliments phares contenant des protéines sont la viande et le poisson. Pour surveiller le poids de votre chien, il est préférable de privilégier des viandes telles que la volaille (sans os) ou du poisson comme le saumon, étant riches en protéines, mais pauvres en matières grasses. 

Ne pas négliger les fibres et les vitamines

Outre les protéines, le chien a également besoin de fibres pour bénéficier d'un bon transit intestinal. Ces fibres peuvent être apportées par des aliments tels que la courgette, les épinards, la carotte ou encore la citrouille.

Du côté des vitamines et des minéraux également essentiels pour le bien-être des chiens, il est possible d’opter pour des aliments tels que les pois, les myrtilles, le melon ou bien la mangue.

Il est ainsi possible de retrouver ces différents aliments dans la composition des croquettes bio pour chien.

Croquettes ou pâtée : que choisir pour son chien ?

C’est l’une des questions les plus souvent posées par les personnes ayant un animal : faut-il privilégier les croquettes ou la pâtée pour son alimentation ?

Chacune de ces deux solutions comporte des avantages. L’alimentation sèche est facile à doser et à conserver, ne se détériorant pas avec le temps. Les croquettes sont également souvent plus faciles à digérer pour le chien et permettent de décoller le tartre sur ses dents grâce à la mastication.

La pâtée est aussi très appréciée par les chiens : leurs maîtres ont donc parfois tendance à choisir l’alimentation humide pour leur faire plaisir. Celle-ci est idéale si le chien a tendance à ne pas boire assez. La pâtée est également plus facile à avaler et est ainsi idéale pour les chiots ou les chiens séniors qui auraient du mal à mâcher.

Il est bien sûr possible d’alterner entre l’alimentation sèche et l’alimentation humide pour que votre compagnon à quatre pattes puisse profiter à la fois des avantages des croquettes et des avantages de la pâtée pour chien.

Ce qu’il faut savoir sur alimentation maison pour chien

Outre les croquettes et la pâtée, il est également possible d’envisager une alimentation maison pour son chien. Cette dernière est possible si elle est élaborée de manière équilibrée et permet de donner des produits frais au chien.

L’alimentation maison (ou ration ménagère) pour les chiens est généralement composée de viande ou de poissons, de légumes, de riz, d’huile de colza et de compléments en vitamines et minéraux.

Cette solution demande cependant du temps, de la rigueur et des connaissances poussées sur les besoins du chien en fonction de son âge, sa race ou son niveau d’activité. La quantité de viande fraîche à donner à son chien varie également en fonction de tous ces facteurs.

Lorsque le chien est encore jeune, il est également possible d’adopter le régime BARF (Biologically Appropriate Raw Food) pour se rapprocher du régime alimentaire originel des chiens. Le BARF est composé de viande crue, d’os charnus, de fruits, de légumes, d’abats et de suppléments. Tout comme pour l’alimentation ménagère, le BARF demande du temps et des connaissances pour calculer la ration nécessaire pour son chien.

Les aliments à ne surtout pas donner à votre chien

Quels sont les aliments dangereux pour le chien ? Si vous envisagez d’adopter une alimentation ménagère pour votre chien ou si vous recherchez simplement à varier l’alimentation industrielle avec d’autres aliments frais, vous devez impérativement connaître les aliments à ne surtout pas donner à un chien.

De plus en plus de personnes prennent également conscience que la trop grande quantité de céréales dans les croquettes pour animaux peut s’avérer être dangereuse pour la santé du chien : qu’en est-il réellement ?

Chocolat, ail ou encore pomme de terre : les aliments néfastes

Il pourrait être tentant de donner un carré de chocolat en guise de friandises pour chien. Pourtant, le premier aliment en tête de la liste des aliments poison pour le chien est le chocolat. Ce dernier est composé de théobromine, une substance qui dérègle le rythme cardiaque. En ingérant du chocolat, le chien peut alors souffrir d’hyperactivité, de diarrhées et de vomissements. À forte dose, le chocolat peut même être fatal pour les chiens.

L’ail et les oignons (tout comme l’échalote, le poireau ou encore la ciboulette) sont toxiques pour les chiens, car ils présentent des composés organosulfurés qui peuvent détruire les globules rouges.

De la même manière, la pomme de terre crue contient de l’oxalate de calcium, une substance toxique pour les chiens, pouvant attaquer les reins et la vessie et ainsi causer des troubles urinaires.

Os, lait, fruits et légumes : attention aux mauvaises habitudes alimentaires

Il est courant de voir les chiens ronger des os et se régaler, mais cette habitude peut être dangereuse si vous optez pour des os cuits. Après cuisson, les os peuvent être cassants et perforer l’estomac ou les intestins du chien. Il vaut mieux opter pour un os à moelle cru.

Par ailleurs, le lait de vache est très mal digéré par les chiens une fois adultes. Même si ces derniers peuvent raffoler des produits laitiers, il vaut donc mieux leur épargner ce produit pour éviter des diarrhées ou des vomissements.

Enfin si la consommation de fruits et de légumes est vivement conseillée pour les humains, elle ne l’est pas forcément pour les chiens. En effet, certains fruits comme le raisin, la poire, l’abricot, l’avocat ou encore les cerises sont toxiques pour les canidés. Il en va de même pour les fruits secs et notamment la noix de macadamia et la noix de cajou.

Les céréales : bon ou mauvais ingrédient pour l’alimentation du chien ?

Les céréales sont souvent remises en question en ce qui concerne la santé du chien. Faut-il réellement éviter les croquettes contenant des céréales ? 

En tant que carnivore, le chien n’est pas fait pour manger des céréales. Elles entraînent des ballonnements et des flatulences, car elles sont mal digérées par le chien. Sur le long terme, la trop grande consommation de céréales chez les chiens peut entraîner du diabète. 

Le problème n’est pas vraiment le taux de céréales contenu dans les croquettes pour chien, mais plutôt le taux de sucre apporté par ces dernières (glucides complexes).

Il existe toutefois des croquettes pour chien sans céréales si vous souhaitez éviter le plus possible les problèmes de santé pouvant être liés à leur consommation.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Va chercher !